Ceux qui connaissent bien le dossier affirment que Xiaomi et Beijing Automotive Group sont en discussion pour collaborer à la production de véhicules électriques. Cela intervient alors que la firme technologique travaille fébrilement pour tenir son engagement de fabriquer ses automobiles d’ici 2024.

Rapprochement de deux géants de l’industrie

Selon les personnes interrogées, les deux entreprises étudient de nombreuses options, notamment la possibilité pour Xiaomi d’acquérir une participation dans l’usine Beijing Hyundai n° 2, qui dispose d’une licence complète pour produire des automobiles en Chine. Un premier rapprochement aurait eu lieu entre les deux constructeurs. Il se dit que Xiaomi envisage de conclure un partenariat de production, car l’entreprise a du mal à obtenir une licence pour produire des automobiles par elle-même et a donc besoin d’aide.


« Avec l’arrivée de nouveaux concurrents, le marché des véhicules électriques en Chine devient une source de concurrence de plus en plus importante. » – Kharpal.


Selon les personnes concernées, l’arrangement peut aboutir à des véhicules créés par la marque de véhicules électriques (VE) de Beijing Automotive, BAIC BluePark New Energy Technology, puis co-marqués avec Xiaomi.

En outre, il est possible de vendre les automobiles sous l’une ou l’autre des marques. Ils ont également mentionné que BluePark possède des capacités de production qui pourraient être utilisées pour créer des véhicules fabriqués par Xiaomi et BAIC.

Cette situation contraste avec l’installation n° 2, qui est obsolète et nécessite d’importantes mises à niveau pour produire des véhicules électriques, et ils ont opposé cela au fait que BluePark possède ces capacités.

Un pas de deux encore un peu hésitant

Suite à cette nouvelle, le cours de l’action de BAIC BluePark à Shanghai a augmenté de 8,8 %, et le cours de l’action de Xiaomi à Hong Kong a récupéré des pertes allant jusqu’à 0,7 % et s’est négocié jusqu’à 3,3 % plus haut. Ces deux augmentations de prix ont eu lieu simultanément.

Lire également :  Harley-Davidson: Un modèle 100% électrique en pré-commande!

Le fait que les négociations n’en soient encore qu’à leurs débuts, comme l’ont déclaré les personnes concernées, indique que rien ne garantit qu’elles aboutiront à un règlement, et encore moins à un accord.

Par ailleurs, une porte-parole de Xiaomi a refusé de commenter, et BAIC n’a pas immédiatement répondu aux demandes de clarification. De son côté, un des représentants de Hyundai a affirmé que les accusations sont sans fondement. Mais l’entreprise a choisi de ne pas offrir d’autres commentaires au-delà de cela.


« Le gouvernement a soutenu le marché des voitures électriques du pays, ce qui a contribué à l’expansion de l’industrie. Malgré la réduction d’une partie de ce financement, le marché continue de se développer. » – Arjun.


Effervescence sur le marché chinois du véhicule électrique

En coopérant, Lei Jun, cofondateur de Xiaomi, pourrait être en mesure de tenir son engagement d’investir environ 10 milliards de dollars américains, au cours des dix prochaines années dans la fabrication d’automobiles de la marque Xiaomi, d’ici 2024.

Après l’arrivée d’un grand nombre d’entreprises sur le marché, grâce aux réductions d’impôts et aux incitations gouvernementales, la Chine surveille de près les entreprises de véhicules électriques. Les fusions et acquisitions sont encouragées par Pékin, afin de faciliter une distribution plus efficace des ressources au sein de l’industrie.

Les aspirants constructeurs de véhicules électriques sont actuellement tenus de démontrer leurs prouesses financières et technologiques, et les producteurs de moteurs non traditionnels dont le siège est situé en dehors de la Chine ou qui sont encore en phase de recherche et de développement doivent atteindre des objectifs de vente stricts.

Lire également :  La Chine domine les ventes mondiales de voitures électriques, l'Europe et les États-Unis suivent

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *