Shanghai

La ville de Shanghai met en place de nouvelles mesures à partir de Lundi 2 Novembre pour limiter l’accès à la ville pendant les heures de travail. Cela devrait favoriser les ventes de voiture électriques.

Plus facile d’obtenir une licence pour voiture électrique?

Si vous n’avez pas la plaque de la ville de Shanghai, il est désormais interdit d’accéder au centre-ville de 7 heures du matin à 20 heures le soir.

Cette mesure doit donner un coup d’accélérateur aux ventes de voitures électriques car il est beaucoup plus facile d’obtenir une licence dans le cas d’un véhicule “vert”.

En effet, contrairement à une licence pour véhicule thermique vous n’avez pas d’attente et vous économisez plus de 100 000 Yuan (12800€) en frais de licence. Un argument qui parle bien entendu aux constructeurs et qu’ils vont massivement mettre en avant dans leurs communications.

Du positif pour la voiture électrique en général

Cette nouvelle réglementation incitative, va bien entendu profiter à tous les constructeurs de véhicules électriques. Rappelons que la Chine propose des véhicules électriques fiables deux fois moins chères qu’en Europe.

byd-car

Et les constructeurs locaux sont très bien classés dans la course mondiale à l’électrique grâce à un marché domestique dynamique. Le groupe SAIC (Shanghaï Automotive Industry Corporation) est classé 3ème des ventes de véhicules 100% électriques au niveau monde.

Marché électrique mondial

Le pays est engagé en faveur de la voiture électrique

Voici 4 faits qui témoignent de l’engagement du pays en faveur du véhicule électrique :

shanghai
  1. Le pays a acquis rapidement de l’expérience industrielle en témoigne les bonnes performances de la Gigafactory Tesla de Shanghaï
  2. Le pays a rapidement ouvert les marchés à des constructeurs locaux comme BYD
  3. Des engagements de part de marché ont été pris, ainsi 20% des véhicules devront être électriques avant 2025 selon la planification du parti.
  4. Jusqu’en 2022, la Chine a décidé de maintenir ses subventions en faveur du véhicule électrique.
Lire également :  Tesla en chine: Nouveaux rebondissements

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *