Source : compte LinkedIn de Philippe Millot

Le coût de la recharge des véhicules électriques est une question centrale pour beaucoup d’automobilistes qui envisagent de faire le saut vers l’électromobilité. Entre les prix affichés sur les stations de recharge publiques et la réalité des dépenses, où se situe la vérité ?

La réalité des tarifs

Il est courant de voir sur les bornes de recharge des tarifs tels que 0,60 €/kWh, une valeur qui peut faire hésiter plus d’un automobiliste. Cependant, cette valeur ne reflète pas toujours le coût réel que paie l’utilisateur. Prenez par exemple le témoignage récent d’un automobiliste qui a partagé son dernier prélèvement : seulement 0,35 €/ kWh. Cette différence significative s’explique notamment par les cartes d’abonnement, souvent proposées par les constructeurs. Dans son cas, l’abonnement lui coûte 12€ par mois.

Il est également essentiel de mentionner que le coût à domicile est généralement plus bas, avec un prix de 0,21€/ kWh.

Une économie significative

Si l’on regarde la globalité des coûts, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Pour un automobiliste réalisant 2500 km par mois, les coûts s’élèvent à 125€ pour une recharge principalement à domicile. Si cette même distance avait été parcourue avec un véhicule thermique, la facture aurait grimpé à 350€. Cela représente une économie annuelle de 2700€.

Réflexion sur le coût total de possession (TCO)

Alors oui, il est indéniable que les véhicules électriques (BEV) ont un coût d’achat supérieur à leurs homologues thermiques. Cependant, lorsqu’on intègre tous les paramètres dans une réflexion en termes de coût total de possession (TCO), l’équation devient bien plus favorable à l’électrique. La consommation, qui est un élément majeur de ce TCO, démontre que dépenser plus initialement peut se traduire par des économies significatives à long terme.

Lire également :  Alliance entre Tesla et Ford pour faciliter l'adoption du véhicule électrique

L’électromobilité, malgré un coût d’achat initial plus élevé, offre à long terme d’importantes économies, renforçant l’argument en faveur d’un passage au véhicule électrique. Vous êtes intéressé ? Découvrez plus de détails et de témoignages sur Tesla Mag !

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *