L’année 2024 s’annonce déterminante pour le secteur de la rénovation énergétique en France, notamment avec les nouvelles conditions d’accès à MaPrimeRénov qui viennent tout juste d’entrer en vigueur.

Vous souhaitez mieux comprendre l’énergie solaire ?

Retour des Subventions d’Isolation : Un Double Bénéfice

Après un premier trimestre 2024 marqué par un fort ralentissement des travaux subventionnés par MaPrimeRénov’, avec une chute de 43% par rapport à l’année précédente, le rétablissement des aides aux gestes d’isolation simple est accueilli favorablement. L’effet de cette mesure est doublement bénéfique.

D’une part, les travaux d’isolation repartent à la hausse ; le nombre de devis signés pour ce type de travaux a retrouvé en avril son niveau de l’an dernier chez les meilleurs artisans Tesla Mag

D’autre part, la complémentarité entre la rénovation d’envergure et la rénovation par étapes est finalement reconnue. Il est désormais compris qu’il est essentiel de faire du « en plus » et non du « à la place ».

Les Inquiétudes Liées aux Travaux de Chauffage

Cependant, un point d’inquiétude demeure : si les travaux d’isolation redécollent, ceux de changement de chauffage, eux, piétinent. La situation de la filière des pompes à chaleur est particulièrement préoccupante. Fragilisée par la hausse des prix de l’électricité et la baisse des prix du gaz et du fioul, cette filière se trouve dans une situation économique difficile.

Lire également :  Guide Pratique : Estimer son Installation de Panneaux Solaires en Région PACA

Les nouvelles restrictions visant à limiter les subventions aux pompes à chaleur produites en France et en Europe risquent d’ajouter encore de la confusion pour les particuliers et de fragiliser davantage un marché déjà en difficulté.

Vous avez un projet d’auto-consommation ?

L’Auto-consommation Solaire : Un Choix d’Avenir

En revanche, l’autoconsommation solaire connaît une véritable montée en puissance. Saviez-vous que près de 500 000 ménages français produisent et consomment leur électricité grâce au soleil ? Selon les données d’Enedis, ce chiffre a augmenté de 79% en un an.

Cette tendance se vérifie également chez Tesla Mag où l’activité solaire a été multipliée par cinq en trois ans. Une installation solaire correctement dimensionnée permet de couvrir entre 40 et 50 % de la facture d’électricité, une véritable opportunité aussi bien pour les petites installations que pour les gros producteurs.

Les Aides à l’Installation Solaire

Malheureusement, dans un contexte d’engouement pour l’autoconsommation solaire, les aides à l’installation ne suivent pas toujours. Depuis le 1er mai, la prime à l’investissement versée par EDF a diminué de 14%, soulignant ainsi le paradoxe du solaire résidentiel en France. Bien que ses nombreux avantages soient reconnus, il peine à être encouragé.

Néanmoins, les tarifs de revente de l’électricité produite par les particuliers devraient augmenter de trois centimes, offrant ainsi une lueur d’espoir pour ceux envisageant de franchir le pas vers l’autoconsommation solaire.

Lire également :  LG Electronics abandonne son activité solaire

Pour conclure

La maison de demain se dessine comme un élément actif du réseau électrique, capable de conjuguer pilotage de l’énergie, maîtrise de la consommation, stockage d’énergie grâce aux véhicules électriques, et production d’énergie photovoltaïque. Dans cette perspective, l’engagement pour des solutions favorisant l’autoconsommation solaire et la rénovation énergétique se révèle être plus crucial que jamais.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *