Arthur Benhamou, PDG du Groupe Verlaine, est confiant : les panneaux solaires ont un avenir éclatant en France. Longtemps considéré comme un domaine peu structuré, l’installation de panneaux solaires se professionalise et le Groupe Verlaine en est un parfait exemple.

Un parcours orienté vers l’éco-énergie

Au commencement, le groupe Verlaine était centré sur l’isolation des maisons, en utilisant notamment des panneaux historiques couplés aux pompes à chaleur du groupe Atlantic. En effet, comme l’a démontré l’ADEME (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) dans son rapport de 2019, une isolation optimale est la première étape vers une efficience énergétique.

Cependant, le Groupe Verlaine a su prendre un virage décisif, en se concentrant sur un marché alors peu consolidé : les panneaux solaires. Ce pivot stratégique visait à répondre à une forte demande non satisfaite et à proposer un service complet, de l’installation à la maintenance.

Vous souhaitez installer des panneaux solaires au meilleur prix ?

Une verticalisation du modèle d’entreprise

« L’ambition du Groupe Verlaine, c’est d’être l’acteur le plus verticalement intégré possible, de la publicité au recyclage », déclare Arthur Benhamou. Cette volonté de contrôler toute la chaîne de valeur reflète une tendance récente observée dans l’industrie des énergies renouvelables, comme le démontre le succès de Tesla Energy dans l’intégration verticale.

Lire également :  Tesla obtient le GO pour produire ses batteries à Berlin

Il ajoute cependant que « il peut arriver que l’on fasse de la sous-traitance ». Cette flexibilité permet de faire face aux fluctuations de la demande, comme l’explique un rapport de l’IRENA (International Renewable Energy Agency) de 2022.

Un potentiel solaire national

« Toute la France peut avoir besoin de panneaux solaires et de panneaux photovoltaïques », affirme Arthur. Une affirmation qui pourrait surprendre lorsque l’on pense au cliché de la France pluvieuse.

Il explique : « Les panneaux photovoltaïques captent la lumière, et c’est la captation qui crée de l’électricité. Effectivement, au Nord, l’efficience est moindre. Mais à partir du moment où vous avez de la lumière, ça peut être intéressant ». Il souligne notamment la performance des panneaux en Bretagne, une région reconnue pour sa lumière particulière, bien qu’elle soit souvent associée à la pluie.

Une offre accessible et diversifiée

Aujourd’hui, pour un système de 3kW crête, le prix tourne autour de 8300€, incluant un service après-vente. Il est indéniable que l’investissement reste important, mais les incitations fiscales et les économies réalisées sur la facture d’électricité peuvent rendre cette solution intéressante à moyen terme. En effet, le coût de l’électricité a beaucoup augmenté ces dernières années, rendant de plus en plus attractif l’auto-production.

Arthur évoque également le projet en cours d’acquisition de grands comptes pour équiper des parkings de panneaux solaires. Une initiative qui reflète une tendance de fond : l’essor des Smart Cities, ces villes intelligentes qui utilisent la technologie pour améliorer la qualité de vie des citoyens tout en réduisant leur empreinte écologique.

L’ajout des bornes de recharge pour les véhicules électriques n’est pas encore prioritaire pour le Groupe Verlaine, mais Arthur reconnaît qu’il y a une demande croissante de propriétaires de maisons individuelles. Une étude de 2022 de l’Association pour l’Avenir de l’Automobile (AAA) souligne en effet la nécessité d’accélérer le déploiement des infrastructures de recharge pour accompagner le boom des véhicules électriques.

Lire également :  Tesla Model 3: les nouvelles batteries font baisser les prix

Un défi de taille : la formation des installateurs

Si le groupe est confiant sur sa capacité à répondre à la demande croissante, Arthur reconnaît qu’il y a de nombreux enjeux de formation. « Il manque beaucoup d’installateurs », concède-t-il, un problème que le Ministère de la Transition écologique prend très au sérieux.

Cette problématique de formation est partagée par de nombreux acteurs du secteur. Un rapport de 2023 de l’Observatoire des Métiers de l’Énergie souligne l’importance d’attirer de nouveaux talents et de développer les compétences nécessaires pour répondre aux défis du virage énergétique.

Rattraper le retard de la France

En dépit de ces défis, le Groupe Verlaine est optimiste et voit une immense opportunité pour aider la France à rattraper son retard dans le domaine du solaire. « Il y a des millions de foyers à équiper ou à isoler », souligne Arthur.

Fondée sur une culture d’entreprise familiale, le Groupe Verlaine continue d’innover, en proposant par exemple de l’isolation thermique par l’extérieur. En jouant sur plusieurs leviers pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, le Groupe Verlaine se positionne comme un acteur clé de la transition énergétique en France.

Cet entretien avec Arthur Benhamou met en lumière l’essor et les enjeux de l’industrie solaire en France. Alors que le pays s’efforce de rattraper son retard, des acteurs tels que le Groupe Verlaine sont déterminés à saisir les opportunités de ce secteur en pleine croissance, malgré les défis. Le futur de l’énergie en France pourrait bien être solaire.

Publications similaires

Un commentaire

  1. Mr Benhamou………….mais,vous ne faites que de la sous-traitance,pourquoi dire il nous arrive de….
    pourquoi ne pas dire la vérité?
    J’ai fait chez Verlaine, une 3 KWS en photovoltaiques,le problème est que pour l’instant mes factures ne baissent pas, j’ai été connecté e.d.f O.A…le 08.11.2023, et ce serait la raison….attendons, mais,
    pourquoi ne pas dire que les 3 premiers mois, pratiquement aucune production,à cause de la S21 ……………………..Prenez-moi comme cobaye ou client-test,et suivez ma production….je suis très déçu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *