Le Cheval d’Or, situé dans le vibrant 19e arrondissement de Paris, est plus qu’un simple restaurant : c’est une véritable institution culinaire qui célèbre l’union entre les cuisines chinoise, française, et italienne. Dirigé par un quatuor de passionnés – Luis Andrade, Hanz Gueco, Crislaine Médina et Nadim Smair – ce lieu a su renaître de ses cendres, rendant hommage à son illustre prédécesseur, Taku Sekine, tout en insufflant une nouvelle vie à travers une approche innovante et audacieuse.

Un cadre unique et chargé d’histoire

Dès l’extérieur, le Cheval d’Or intrigue et attire. Sa façade, évoquant les bouibouis chinois traditionnels de 1987, cache un intérieur rénové avec une attention particulière. Le studio Ciguë, reconnu pour son approche minimaliste et élégante, a su préserver l’âme du lieu tout en y apportant modernité et confort. Les murs grattés et les suspensions en aluminium confèrent à l’espace une atmosphère à la fois authentique et contemporaine, idéale pour une expérience culinaire hors du commun.

Une cuisine fusion audacieuse

La carte du Cheval d’Or est une invitation au voyage. Elle reflète une maîtrise exceptionnelle des techniques culinaires et une compréhension profonde des saveurs. Le canard laqué farci, accompagné de concombre et d’une sauce hoisin maison, est une réinterprétation magistrale du classique pékinois, offrant une expérience gustative riche et mémorable. Le croque-madame aux crevettes, rehaussé par un œuf au plat, de l’huile pimentée et de la mayonnaise, représente la quintessence de la fusion culinaire, mariant avec brio les saveurs françaises à des touches asiatiques.

Lire également :  Ministry of Spice : Les saveurs de l'Inde à Paris

Les raviolis agnolotti, un hommage à l’Italie, sont une autre prouesse de cette cuisine fusion. Farci de porc haché, shiitakés, ricotta et cébette, ce plat fond dans la bouche, laissant derrière lui un sillage de saveurs délicatement équilibrées et surprenantes.

Une sélection de vins raffinée

Pour accompagner ces plats d’exception, le Cheval d’Or propose une carte des vins méticuleusement élaborée. Le Mosca 2022 de Cantina Indigeno, par exemple, est un choix judicieux pour ceux qui cherchent à compléter leur repas avec un vin léger et rafraîchissant. Ce vin italien, avec sa délicatesse et son caractère, s’accorde à merveille avec les plats épicés et savoureux, créant un équilibre parfait entre les mets et les boissons.

Vous pouvez même en savourant votre vin, suivre par la même occasion des courses hippiques belgique si vous en êtes un amateur. 

Un service chaleureux et accueillant

L’expérience au Cheval d’Or ne serait pas complète sans mentionner l’excellence de son service. L’équipe, connue pour être l’une des plus aimables de Paris, veille à ce que chaque visiteur se sente accueilli et choyé. Cette attention au détail et cette prévenance contribuent grandement à l’atmosphère conviviale du restaurant, faisant de chaque visite un moment unique et inoubliable.

Que retenir ?

Le Cheval d’Or est bien plus qu’un restaurant : c’est une célébration de la diversité culinaire, un lieu où l’innovation rencontre la tradition, et où chaque plat raconte une histoire. Pour les amateurs de cuisine fusion et pour ceux en quête d’une expérience culinaire enrichissante, le Cheval d’Or est une destination à ne pas manquer.

Lire également :  Itaglio, un nouveau restaurant Italien à Charenton-le-pont

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *