Allego : futur leader européen du marché de la recharge ?

Allego s’est donnée pour mission de faire face à un problème devenu récurrent pour de plus en plus d’électromobilistes : avoir la possibilité de recharger un véhicule électrique (VE) où et quand on en a besoin. La société vise donc à accélérer la transition vers la mobilité durable en Europe en fournissant l’infrastructure qui rendra la recharge des véhicules électriques plus rapide, plus simple et plus pratique.

Situation en Europe

Un certain nombre de pays européens ont pour objectif un avenir plus écologique dans lequel les automobiles et les camions à moteur à combustion interne seront progressivement remplacés par des véhicules électriques (VE).

Forte de ces informations et poussée par la législation la plus agressive au monde en matière de réduction des émissions des véhicules, l’Union européenne est en bonne voie pour décarboner le secteur des transports.

Qu’une personne soit sur la route pour le travail, le loisir, un traitement médical, l’épicerie ou pour faire face à un scénario d’urgence, avoir la possibilité de recharger un véhicule électrique (VE) quand et où elle en a besoin est essentiel pour faire de cette vision une réalité.

Allego : présentation, objectifs et moyens

Photo d'une borne de recharge Allego
Borne de recharge Allego

Pionnière dans le secteur de la recharge des véhicules électriques en Europe, la société néerlandaise Allego a été créée en 2013. L’entreprise connaît une expansion importante de son réseau de points de charge de véhicules électriques sur le continent et, par conséquent, elle s’efforce de suivre le rythme rapide de la croissance tout en maintenant une infrastructure fiable.

Pour l’aider dans cette tâche, Allego utilise les outils et les technologies les plus avancés qui sont actuellement disponibles. Ainsi, elle a pris récemment la décision de migrer vers Azure Database for PostgreSQL – Flexible Server, afin de profiter de l’offre la plus récente de base de données en tant que service (DBaaS) proposée par Azure.

L’objectif était de s’assurer que les services de base de l’entreprise seraient en mesure de répondre aux besoins futurs en matière de données.

Fournir l’infrastructure d’un marché en plein essor

L’organisation est actuellement responsable de l’entretien de près de 31 000 prises de recharge, qui comprennent à la fois des chargeurs conventionnels à courant alternatif et des chargeurs de pointe à haute puissance, capables de recharger ultra rapidement un véhicule électrique en quelques minutes.

L’expansion fulgurante d’Allego est le résultat direct de l’augmentation de la demande de véhicules électriques (VE) et de l’infrastructure de recharge qui les soutient, ce qui a conduit à l’introduction en bourse de la société à la Bourse de New York en 2022.

Les bornes de recharge fournies par Allego sont, par essence, des dispositifs massifs et complexes de l’Internet des objets (IoT) qui sont connectés à la plateforme EV Cloud. La plateforme est responsable de la gestion de ces appareils et fournit un support pour une grande variété de composants qui, ensemble, permettent de fournir des services clients EV de pointe.

Allego a connu une augmentation comparable de la demande pour ses services de recharge, ainsi qu’une augmentation correspondante de la nécessité d’exécuter les transactions correspondantes, car le marché des véhicules électriques en Europe continue de se développer à un rythme exponentiel.

Problématique rencontrée

Selon Alexis Galley, Chief Technology Officer (CTO) d’Allego, « nous avons assisté à un taux de croissance de 40 à 50 % par an. Par conséquent, le nombre de transactions que nous devons traiter double tous les deux ans. »

Le client, en l’occurrence le conducteur d’un véhicule électrique, est toujours au centre des préoccupations d’Allego, qui s’efforce d’offrir une expérience de recharge sans problème. Cependant, au cours des dernières années, l’équipe informatique d’Allego a identifié deux problèmes possibles avec l’architecture de sa base de données qui pourraient entraver la croissance future de l’entreprise.

Conséquence

Le problème était que la version 9.6 de PostgreSQL, utilisée à l’origine lors de la mise en place de son infrastructure, était sur le point d’atteindre la fin de son support, parfois appelée EOL. Les instances PostgreSQL 9.6 d’Allego ne pouvaient pas répondre à ses besoins si l’entreprise ne bénéficiait pas d’une maintenance continue.

Pour être plus concis, Olivier Fourel, responsable de la plateforme EV chez Allego, décrit la situation comme « une course contre la montre et la date limite de l’EOL« .

Solution apportée

Allego a lancé un projet visant à remplacer toutes ses instances PostgreSQL 9.6, et ce, dès le début de 2020. Donc bien avant la fin de vie annoncée de la version en novembre 2021. Les aiguilles de l’horloge ont commencé à tourner rapidement, permettant à l’entreprise d’atteindre plus rapidement ses objectifs.

A suivre donc.


Pour plus d’informations sur Allego et son service de recharge, nous vous conseillons la lecture de cet article :

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Suivez nos dernières publications et les backstage de Tesla Mag. Signalez nous des idées, erreurs ou bons plans à partager! Bienvenue dans la communauté!

Pour poursuivre votre lecture