FormulA -E
Antonio Felix da Costa (PRT), DS Techeetah celebrates winning the race on the podium

Antonio Felix Da Costa (DS Techeetah) remporte la deuxième épreuve sur les six prévues à Berlin dans le cadre du championnat de Formule E. C’est la troisième victoire consécutive pour le portugais.

Déjà vainqueur lors de la première épreuve mercredi 5 août, le pilote portugais a pris une sérieuse option sur le titre mondial tout comme l’écurie Franco-Chinoise alors qu’il reste 4 E-Prix à disputer. En terminant deuxième, Sébastien Buemi (e.dams) décroche son deuxième podium de la saison. Lucas Di Grassi (Audi Sport) termine troisième.

Jean-Éric Vergne (DS Techeetah), victime d’un train arrière défaillant, termine 10e.

DA COSTA - DS
CREDIT FIA

Da Costa impérial 

Au départ, Da Costa part comme une balle et conserve sa première place. Au premier virage, tous les pilotes partent à l’intérieur sauf Nyck de Vries (Mercedes-Benz EQ), bien déterminé à briller sur la piste de Tempelhof, à Berlin. Son collègue batave, Robin Frijns (Envision Virgin Racing), profite de l’initiative pour passer en troisième position.

FORMULA E
CREDIT FIA

Au bout de quatre minutes, Da Costa impose son rythme et prend le meilleur tour temporairement. De quoi contrecarrer les plans de Sébastien Buemi qui déclenche son Attack mode à la 11e minute.

Victime d’une qualification à la 8e position, Jean-Éric Vergne stagne entre la 9e et 10e position quand Maximilian Gunther (BMW i Andretti) rentre au stand après avoir perdu son aileron avant. Les drapeaux jaunes s’agitent alors pour récupérer quelques débris sur la piste.

Lire également :  Paris, Seine-et-Marne, Yvelines : état des lieux des bornes de recharge

À la relance, Sam Bird (Envision Virgin Racing) perd un morceau de son aileron avant dans la ligne droite des stands puis c’est au tour de Nyck de Vries de connaître un problème technique sur sa monoplace électronique. Le pilote Mercedes est contraint à l’abandon au 15e tour. La course est neutralisée pendant quelques minutes.

Au restart, à 22 minutes de la fin de la course, le duel entre Sébastian Buemi et Antonio Felix Da Costa repart de plus belle. L’écart étant de 0.346 entre les deux pilotes, mais le combat tourne à la leçon. Au 26e tour, le Portugais réussit à devancer de près de 2.7 secondes l’ancien pilote de chez Toro Rosso en Formule 1. Buemi empochera par la suite les 18 points de la 2e place.

ABB - FORMULE E

Bataille entre Di Grassi et Frijns

Sorti de la piste lors de la première course sur le circuit de Berlin Tempelhof, Robin Frijns se bat en fin de course avec Lucas Di Grassi (Audi Sport). Meilleur temps des essais libres, le Brésilien, bien déterminé à se racheter suite à son accrochage face à Jean-Eric Vergne lors de la journée de mercredi, terminera sur la 3e marche du podium. Au contact derrière les deux pilotes, Stoffel Vandoorne et Sam Bird ont tenté jusqu’au dernier moment de s’immiscer dans une bataille virile sans pouvoir réussir leur opération.

La prochaine course se disputera samedi sur le même tracé de l’aéroport de Berlin Tempelhof, cette fois-ci dans le sens antihoraire. L’occasion de faire la passe de trois pour Da Costa ?

Lire également :  Les bornes de recharge c'est aussi pour les motos

Le Classement de la deuxième manche de l’E-Prix de Berlin :

1 : Antonio Felix da Costa (DS Techeetah)

2 : Sebastien Buemi (e-dams)

3 : Lucas Di Grassi (Audi Sport)

4 : Robin Frijns (Envision Virgin Racing)

5 : Stoffel Vandoorne (Mercedes)

6 : Sam Bird (Envision Virgin Racing)

7 : Oliver Rowland (e.dams)

8 : Edoardo Mortara (ROKiT Venturi)

9 : André Lotterer (Porsche)

10 : Jean-Éric Vergne (DS Techeetah)

Classement provisoire du Championnat FIA de Formule E (après 7 courses sur 11):

1. Antonio Felix da Costa (DS Techeetah)      153 points

2. Lucas di Grassi (Audi Sport)                       72

3. Sebastien Buemi (Nissan e.dams)                71

4. Stoffel Vandoorne (Mercedes EQ)               68

5. Sam Bird (Virgin)                                         60

6. Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing)    56

Rejoignez dès maintenant le Club Tesla Mag gratuitement et participez activement à la révolution électrique. Vous cherchez un installateur de borne ou de panneaux solaires ? Référencez votre société et répondez à la demande de nos lecteurs. Besoin d'une stratégie de communication ? Choisissez la régie Tesla Mag.

Une question ? Nous contacter

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *