Source: Compte Linkedin Olivier Huet

Source: France Info

Dans un immeuble récent du 8e arrondissement de Lyon, Enedis a équipé une première copropriété avec des bornes de recharge pour véhicules électriques, rapporte France Info. Bien que seulement trois copropriétaires possèdent actuellement un véhicule électrique, plus de trente bornes ont été installées dans les boxes de garage de l’immeuble.

Martin Bergeron, l’un des copropriétaires, se réjouit de cette installation : « Hier, j’ai fait l’aller-retour un peu après Grenoble, soit à peu près 230 kilomètres. En rentrant, j’ai branché la voiture. Dès que le compteur Linky passe en heures creuses, la borne se met en route. La voiture se charge. Le lendemain matin, elle est chargée à nouveau à 100 %. »

Bergeron a calculé que cela lui coûtait environ deux euros pour 100 kilomètres avec sa voiture électrique, contre 15 ou 16 euros pour une voiture thermique. Il a investi 1 000 euros pour l’installation, tout comme les autres copropriétaires concernés.

Le gestionnaire du réseau électrique, Enedis, a présenté cette solution de recharge collective pour les copropriétés le lundi 24 avril à Lyon. Selon le président écologiste de la métropole, Bruno Bernard, cette solution complète les bornes installées sur la voie publique. « Il faut absolument équiper les garages existants des copropriétés, des bailleurs sociaux et des entreprises si on veut permettre de décarboner le parc automobile », soutient-il.

La demande pour ce type d’équipement est en augmentation, affirme Élise Cabrol, la directrice territoriale d’Enedis. « Il y a aujourd’hui 30 copropriétés équipées sur la métropole de Lyon et 350 qui sont en cours d’équipement. Ce qu’on identifie, c’est qu’à l’horizon 2035, ce seront 17 millions de véhicules électriques qui sillonneront les routes de France ». Actuellement, seulement 1,7% du parc automobile français est électrifié.

Lire également :  Automotive French Market is in Good Shape According to AAA DATA

Vers un déploiement national de la solution « réseau électrique auto » par Enedis ?

Le déploiement de la solution « réseau électrique auto » par Enedis dans les copropriétés françaises pourrait marquer une étape importante dans la transition énergétique et la démocratisation de la mobilité électrique. La collaboration entre les acteurs publics et privés, ainsi que l’implication d’Enedis, témoignent de la volonté de rendre les infrastructures de recharge accessibles et adaptées aux besoins des citoyens.

Le développement et la mise en œuvre de cette solution en copropriété pourraient permettre de répondre à la demande croissante de bornes de recharge, tout en respectant le libre choix des propriétaires en matière de bornes et d’installateurs. De plus, cette solution industrielle favorisera l’émergence de nouvelles technologies, comme le V2G, qui permettront de mieux gérer les pics de charge et d’intégrer les véhicules électriques dans le réseau électrique global.

La question qui se pose désormais est celle de l’adoption à grande échelle de cette solution par Enedis sur le territoire national. Le succès du déploiement dans la métropole de Lyon et les projets en cours d’équipement sont des signaux positifs pour la généralisation de cette approche.

Nous suivons également de près l’évolution réglementaire et la publication des arrêtés précisant les modalités de préfinancement de la solution publique, attendus pour le 2e trimestre de 2023. Ces avancées seront déterminantes pour le déploiement national de la solution « réseau électrique auto » et la capacité d’Enedis à répondre aux enjeux de la transition énergétique et de la mobilité électrique en France.

Source Compte Linkedin Olivier Huet

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *