Sport EExtreme E en Arabie Saoudite: l'équipe Rosberg bat le Team Hamilton au...

Extreme E en Arabie Saoudite: l’équipe Rosberg bat le Team Hamilton au 1er X Prix

A ne pas manquer!

L’écurie Rosberg X Racing (RXR) composée de l’Australienne Molly Taylor et du Suédois Johan Kristoffersson est entrée dimanche dans l’histoire du sport auto électrique en remportant le premier X Prix du nouveau championnat Extreme E

Une manche inaugurale très suivie

Après cette manche inaugurale, très diffusée sur les réseaux sociaux, qui s’est courue sur un tracé de 8,8 km à Al’Ula en Arabie Saoudite, le team Rosberg, avec dans ses rangs un triple champion du monde de rallycross (WRX), devance au classement du championnat celui du Team X44 fondé par Lewis Hamilton (avec son numéro de course fétiche, depuis ses débuts en kartin), l’ancien grand rival de Rosberg en F1. 

C’est pourtant X44 qui avait dominé les qualifications grâce aux talents combinés d’une dentiste espagnole, Cristina Gutiérrez, et d’un Alsacien neuf fois champion du monde des rallyes, Sébastien Loeb.

Neuf teams de deux pilotes

Au départ de cette nouvelle compétition mise sur pied par l’inventeur de la Formule E, le promoteur Alejandro Agag, et dirigée par Gil De Ferran, neuf teams de deux pilotes, un homme et une femme , se sont relayés lors de chacune des courses au volant de SUVs électriques identiques conçus par les ingénieurs français de Spark Racing Technology.

L’Odyssey 21 (400 kW, 550 chevaux, 1780 kg, avec des pneus de 37 pouces) peut atteindre les 100 kmh/h en 4.5 secondes. Sur des terrains aussi extrêmes que le désert saoudien, ce week-end, puis l’Amazonie ou la banquise, plus tard, la robustesse et les transferts de technologies vont être au coeur des débats, le tout couplé avec une approche globale de défense de l’environnement, de neutralité carbone, et des actions éco-responsables à la clé. Exemple cette fin de semaine, quand les pilotes sont allés découvrir des espèces de tortues en voie d’extinction avant de nettoyer une grande plage.

Extrem E live
| Photographer: Shivraj Gohil| Event: Extreme E Studio Shoot|Location: Paris| Country: France| Car: Odyssey 21|

Reste qu’avec des Jenson Button, Carlos Sainz et Seb Loeb sur la piste, et des patrons d’équipe comme Hamilton et Rosberg, la compétition va rester une priorité. Après les deux manches qualificatives (Q1 et Q2), les trois premiers équipages se sont hissés en demi-finale (X44, Acciona Sainz et RXR), puis les deux premiers de la demi-finale ont accédé directement à la finale, en l’occurence X44 et RXR. 

Les duos arrivés respectivement 4e, 5e et 6e des qualifications (Andretti, Hispano Suiza Xite et JBXE, l’équipe de Button) ont participé à la « Crazy Race » dont le vainqueur, l’équipe Andretti, a rejoint X44 et RXR dans la grande finale. Segi TV CGR, Abt Cupra et Veloce Racing, l’écurie de Jean-Eric Vergne, avec Stéphane Sarrazin comme pilote de pointe, ont échoué aux 7e, 8e et 9e places des qualifications. 

Des tonneaux spectaculaires

La première des deux séances de qualification a été marquée par les spectaculaires tonneaux de Claudia Hürtgen (Abt Cupra XE) et Stéphane Sarrazin (Veloce Racing). Les dégâts étant trop importants sur le buggy du français, l’équipe Veloce Racing a déclaré forfait pour la suite du week-end. Autre crash marquant de ce Desert X Prix, la violente collision entre Kyle Leduc (Segi TV CGR) et Claudia Hürtgen (Abt Cupra XE) lors de la course du « shootout ».

Lors de la finale disputée à trois de front sur un parcours désertique, c’est l’équipe du champion du monde 2016 de F1, Nico Rosberg, qui l’a emporté grâce au duo Kristoffersson-Taylor, le Suédois ayant réussi à dépasser son compatriote Timmy Hansen, dans le SUV aligné par Andretti, associé à Catie Munnings. Le Team X44 de Lewis Hamilton a complété le podium, à cause d’un problème de direction assistée au début de la finale.

Classement du championnat Extreme E après le 1er Desert X Prix :

1/ ROSBERG X RACING – Molly Taylor (AUS) et Johan Kristoffersson (SUE) : 35 points

2/ X44 – Cristina Gutiérrez (ESP) et Sébastien Loeb (FRA) : 30 points

3/ ANDRETTI UNITED EXTREME E – Catie Munnings (GBR) et Timmy Hansen (SUE) : 28 points

4/ ACCIONA SAINZ XE TEAM – Laia Sanz (ESP) et Carlos Sainz (ESP) : 26 points

5/ HISPANO SUIZA XITE ENERGY TEAM – Christine Giampaoli Zonca (ESP) et Oliver Bennett (GBR) : 20 points

6/ JBXE UNITED KINGDOM – Mikaela Ahlin-Kottulinsky (SUE) et Jenson Button (GBR) : 17 points

7/ ABT CUPRA XE – Claudia Hürtgen (ALL) et Mattias Ekström (SUE) : 13 points

8/ SEGI TV CHIP GANASSI RACING – Sara Price (USA) et Kyle Leduc (USA) : 12 points

9/ VELOCE RACING – Jamie Chadwick (GBR) et Stéphane Sarrazin (FRA) : 8 points

Suite du calendrier 2021 de l’Extreme E :

2/ Lac Rose, Dakar (Sénégal) : 29 et 30 mai 2021

3/ Kangerlussuaq (Groenland) : 28 et 29 août 2021

4/ Santarem, Para (Brésil) : 23 et 24 octobre 2021

5/ Terre de Feu (Argentine) : 11 et 12 décembre 2021

A lire également: FranceTVinfo

- Publicité -

Sur le même sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -