Source : Nio

L’arrivée en Europe de la nouvelle borne de recharge ultra-rapide de Nio, capable de délivrer jusqu’à 640 kW, marque une étape significative dans l’évolution de la recharge des véhicules électriques. Cette avancée, dévoilée après l’annonce de la station d’échange de batterie V4 et de l’ET9, promet des temps de recharge révolutionnaires, témoignant de l’innovation continue dans le secteur de l’électromobilité.

L’Évolution de la Recharge Rapide

Le constructeur chinois Nio a récemment levé le voile sur sa nouvelle borne de recharge, surpassant ses propres records avec une puissance de 640 kW. Cette innovation permet de recharger une voiture électrique en moins de 10 minutes, réduisant considérablement le temps d’attente pour les utilisateurs.

La progression technologique en matière de recharge rapide est fulgurante. Des constructeurs et équipementiers, y compris Nio, travaillent sans relâche pour accroître la puissance de leurs bornes. Cette nouvelle borne de Nio, avec son impressionnante puissance en pic de 640 kW, est une réponse directe à la concurrence, notamment à Huawei et ses bornes de 600 kW.

La Technologie Derrière la Borne de 640 kW

La borne de Nio utilise un refroidissement liquide intégré au câble, une solution étudiée par la NASA et adoptée par des entreprises comme Tesla et Lotus. Cette technologie permet d’éviter la surchauffe et de délivrer une puissance accrue, rendant le câble de recharge le plus léger du marché avec un poids de 2,4 kilos.

Lire également :  Pré commande Model 3 : le grand vide ?

Compatibilité avec le Nio ET9

Le nouveau Nio ET9, avec son architecture 900 volts, est parfaitement adapté à cette borne. Il peut être rechargé à une puissance de 600 kW, permettant à sa batterie de 120 kWh de récupérer 255 kilomètres en seulement cinq minutes.

Expansion et Ambitions de Nio

Bien que le déploiement initial de cette borne ultra-rapide soit prévu en Chine à partir d’avril 2024, Nio a d’importantes ambitions pour l’Europe. La marque prévoit d’installer 20 000 nouvelles bornes cette année, visant un total de 41 000 bornes dans le monde.

Une partie de ces bornes sera accessible à toutes les marques de voitures électriques, suivant ainsi l’exemple de Tesla et d’autres acteurs européens. Cette stratégie vise à accélérer le développement de chargeurs à destination avec un objectif de 11 323 dans le monde.

Rapide Rappel sur Zeekr

Force est de constater que les dernières évolutions en matières de mobilité électrique viennent d’Asie. Touchant la même thématique, dans un article précédent, nous avions abordé l’innovation de Zeekr avec sa borne de recharge de 800 kW, capable de recharger la berline Zeekr 007 en environ quinze minutes.

Cette technologie promet des temps de recharge inférieurs à cinq minutes pour les véhicules électriques à venir, plaçant Zeekr en compétition directe avec des géants comme Tesla.

Lire également :  Porsche Taycan : se recharger aux Superchargers

Conclusion

L’arrivée de la borne ultra-rapide de Nio en Europe est un jalon majeur dans le monde de l’électromobilité, promettant des temps de recharge drastiquement réduits. Cette avancée est un signal fort pour l’avenir des véhicules électriques et leur intégration dans notre quotidien.

Abonnement à la Newsletter

Pour rester à jour sur l’actualité technologique et les dernières informations de Tesla Mag, abonnez-vous à notre newsletter.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *