Le boom des stations de recharge rapide

- Publicité -

Les Français se tournent de plus en plus vers les véhicules électriques ou hybrides. Dans son baromètre des immatriculations établi en mars 2021, l’Avere-France a recensé 535 066 modèles électrifiés rechargeables mis en circulation depuis 2010. Selon l’association, 30 712 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en mars 2021, soit 13,3 % de parts de marché.

Le réseau de bornes de recharge de véhicules électriques ne connaît pas le même envol que celui des ventes en France. Actuellement, on compte plus de 4 000 bornes de haute et de très haute puissance – 2 700 points de charge ont une puissance supérieure à 50 kW et 1 100 ont une puissance supérieure à 150 kW – qui permettent une recharge en moins de 20 minutes.

Or, sur les 440 aires de service du réseau autoroutier avec péage ou sans péage, seules 164 sont équipées de 6 points de recharge en moyenne. 

Vous avez un projet concret d'installation d'une borne?

Tesla Mag vous fait gagner un temps précieux en vous mettant en relation avec le meilleur installateur de votre ville.
  • Hybride rechargeable, deux roues électrique, 100% électrique. Tout sauf du 100% thermique !

Un état des lieux 

Depuis janvier 2021, le nombre de bornes très haute puissance de 150 kW et plus en France a doublé. Le pays en compte aujourd’hui 43 700 ouverts au public, soit 11 000 supplémentaires installées en 6 mois et une hausse de 33 % du nombre de bornes sur les six premiers mois de 2021. Le ministère s’était d’ailleurs fixé, en octobre 2020, un objectif de 100 000 bornes d’ici la fin 2021.

Au total, en comptant les bornes privées, près de 612 000 points de recharge sont répartis sur l’ensemble du territoire. Ce maillage fait de la France l’un des pays les mieux équipés d’Europe : plus de 20% des bornes installées en Europe se situent en France.

Pour atteindre son objectif, le gouvernement s’appuie sur le secteur privé. Des acteurs de la grande distribution se sont ainsi engagés à installer des bornes sur les parkings de leurs magasins d’ici la fin 2021.

De leur côté, les grands énergéticiens, comme Total Energie, Engie et EDF ont aussi annoncé des objectifs chiffrés. Total Energie souhaite ainsi atteindre les 20 000 bornes installées en France pour 2021. Les stations-services Total Energies sur autoroutes et voies express proposent aussi une recharge à grande vitesse, grâce à leurs bornes de recharge rapide.

Des ambitions fortes

Désormais, un décret du ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, oblige les sociétés d’autoroute à équiper leurs aires de service – c’est-à-dire celles qui comportent déjà une station essence – d’au moins quatre bornes de recharge rapide 150 kW pour les voitures électriques. Une enveloppe de 100 millions d’euros a été débloquée pour aider ces sociétés à mailler le réseau. 

Ces aides sont exclusivement destinées aux sociétés qui investissent pour installer des stations de recharge rapide pour les voitures électriques. En outre, si une station décide d’ajouter davantage de points de recharge rapide, l’État pourra leur verser des aides plus importantes. Une prime de 10% est également accordée aux 150 premiers dossiers.

L’objectif est de mettre fin aux zones du réseau autoroutier sans bornes de charge rapide avant 2023. Pour l’heure, seules 140 aires de service en sont équipées. 

Carte de France des aires de service devant être équipées, à l'horizon 2023, de bornes de recharge très rapides.

En février 2021, il tweete : “Vous voyez ces points ? Aujourd’hui, ce sont des aires de service. D’ici 2 ans, ce seront des aires de service AVEC BORNES DE RECHARGE TRÈS RAPIDE (20 minutes).” Il précise dans les commentaires que si la carte ne montre effectivement que les aires de service d’autoroutes, il y en aura aussi sur celles des routes nationales.

Des modèles inspirants 

Electra 

Photo d'une station de recharge rapide Electra

Cette société mise sur des bornes ultrarapides pour faire décoller le marché de la voiture électrique dont l’essor est irrésistible : les grands constructeurs annoncent l’arrêt de la production des modèles thermiques et, en parallèle, les spécialistes des batteries accélèrent la construction de giga-usines afin d’alimenter ces véhicules.

Mais il reste un dernier frein pour faire décoller définitivement le marché : les stations de recharge. L’objectif d’Aurélien de Meaux, fondateur de la start-up est donc d’accélérer la recharge : 

« Nous voulons faire de la recharge en minutes. Nous proposons de la recharge allant de 150 à 300 kWh. Il s’agit du système le plus puissant sur le marché. Le seul facteur limitant, c’est la vitesse de recharge acceptée par la voiture Avec ce système, il faut entre 20 et 30 minutes pour faire le plein d’électricité. »

Pour accélérer son développement, Electra vient de boucler un tour de table de quinze millions d’euros en seed (levée d’amorçage) auprès des fonds Serena, Eurazeo et Frst Venture, ainsi que de plusieurs “business angels” (Thibault Chassagne, Karim Kaddoura, Grégory Frapet, Bertrand Altmayer). Un montant exceptionnel pour une start-up !

La start-up veut se positionner sur toute la chaîne de valeur : installation à ses frais de la station, opération, gestion du service client.​ Au total, Electra veut installer 50 stations en France d’ici un an (lesquelles compteront entre 5 et 10 bornes). L’objectif à long terme : avoir 1.000 stations en 2030.

Go fast Swiss

Image d'un véhicule électrique utilisant une borne de recharge

En collaboration avec des partenaires locaux, régionaux et nationaux, GOFAST investit dans la construction et le fonctionnement de bornes de recharge rapides suisses. L’entreprise et ses partenaires internationaux œuvrent de concept pour garantir une expérience client positive et illimitée. Il s’agit du plus grand réseau de recharge rapide en Suisse. 

Ainsi, GOFAST aménage et exploite le plus grand réseau de recharge rapide pour véhicules électriques de Suisse. Une borne de recharge GOFAST permet à un véhicule de gagner jusqu’à 150 kilomètres d’autonomie supplémentaire en 10 minutes. Les batteries de tous véhicules, quelle que soit leur prise de recharge, peuvent être alimentées à 100% en énergie renouvelable, de manière efficace et sur des sites attractifs.

Vous pouvez ensuite régler vos frais en toute simplicité avec la carte RFID, l’application pour smartphone ou votre carte de crédit. 

A noter : La vitesse de recharge varie selon la taille de la batterie, le fabricant automobile et la prise de recharge. En outre, les prix diffèrent d’un site à l’autre en raison des coûts énergétiques variables en Suisse.

Sources :

  • lesechos.fr
  • avere-france.org

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

GUIDES ACHAT

Publicité