Source: @Prefet44 sur Twitter

Source : Ouestfrance

Le mercredi 17 mai 2023, un accord historique a été signé entre Pierre Laury, PDG du centre commercial Pôle Sud, et Jean-Baptiste Riclet, ingénieur de projet EDF. L’objectif ? Équiper la surface du centre commercial de Basse-Goulaine, au sud de Nantes, de 9 000 m² de panneaux photovoltaïques.

Un investissement de taille pour l’énergie renouvelable

Prévu pour l’été 2024, ce projet massif nécessite un investissement de 2,5 millions d’euros. « Le financement sera vu à la rentrée prochaine. Un projet particulier d’emprunt est prévu avec la banque », a déclaré Pierre Laury.

Avec ce projet, le centre commercial Pôle Sud renforce son engagement en matière d’économie d’énergie. En 2009, le centre commercial a entièrement refait son isolation, générant 55 % d’économies d’énergie en treize ans.

Le maire de Basse-Goulaine, Alain Vey, a salué ce projet : « C’est un projet novateur. Pôle Sud a vu une grande évolution depuis sa création en 1988 ».

La plus grande centrale solaire de la région

Une fois achevée, l’installation de 9 000 m² de panneaux solaires constituera la plus grande centrale solaire de la région sur un centre commercial.

Les panneaux solaires seront installés sur deux zones du centre commercial : le parking silo et le toit du parc matériaux Leroy-Merlin, actuellement en construction.

Les « ombrières solaires » du parking silo, constituées de 3 406 panneaux solaires répartis sur 6 650 m², serviront non seulement à protéger les véhicules du personnel, mais également à produire jusqu’à 1,4 MWc (mégawatt crête), selon Nicolas Fauchard, responsable marketing à Pôle Sud. Ce projet aidera le centre commercial à respecter le décret tertiaire qui exige une réduction des émissions de CO2.

Lire également :  Tesla veut révolutionner le secteur de l'énergie (vidéo exclusive)

Vers un commerce Eco-responsable

En somme, ce projet s’inscrit dans une volonté croissante des acteurs du commerce de s’aligner avec les objectifs environnementaux. Le centre commercial Pôle Sud se positionne ainsi comme un acteur précurseur dans le secteur du retail, démontrant qu’il est possible de concilier activité économique et respect de l’environnement. Un exemple qui pourrait bien inspirer d’autres centres commerciaux à l’échelle nationale et européenne.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *