Photo de la Tesla Model 3 à côté du logo de la marque

Il y a quelques jours, Turbo se demandait : que vaut la Tesla Model 3 Standard Plus ? Cette question mérite en effet d’être posée, notamment parce que cette Tesla est l’une des plus accessibles, à moins de 40 000 €. Suite à cet essai, on vous compile les points phares à retenir de l’essai de la Tesla Model 3 réalisé par l’équipe de Turbo.

Ça vous intéresse ? C’est parti !

Le Model 3 Standard Plus : une avancée supplémentaire dans le monde de l’électrique 

Il faut le reconnaitre, si Tesla a démocratisé et rendu sexy la voiture électrique, on attendait encore un modèle abordable, la Tesla à 35 000 € qu’Elon Musk avait promis au lancement de la Model 3. 

Cela va vous surprendre, mais on y est presque. Depuis quelques mois le catalogue du constructeur californien propose la Model 3 Standard Plus, qui brise la barrière des 40 000 €. 

Les secrets d’une baisse de prix spectaculaire

Une Tesla abordable reste-t-elle une Tesla ? L’essai de Turbo démarre dans l’un des plus grands ports du monde, et on comprend vite pourquoi !

En effet, c’est dans des cargos qu’arrivent les Tesla, principalement de l’usine de Fremont en Californie. Mais depuis peu aussi de Chine, de la toute nouvelle Giga factory de Shanghai. C’est d’ailleurs le cas de la Standard Plus.

Lire également :  Vidéo - Une Tesla Model 3 fait un vol plané dans une boutique

Si, extérieurement, il n’y a aucune différence avec les Model 3 plus chères, c’est en la produisant dans l’usine chinoise et avec des batteries moins perfectionnées que Tesla a obtenu ce prix serré.

Le parcours suivi par Turbo pour cet essai de la Model 3 : un test efficace !

De la Belgique à l’Allemagne en passant par les Pays-Bas, direction Berlin pour tester à la fois la Standard Plus mais aussi vous plonger au cœur de Tesla en Europe… 

Avant de partir sur des trains ou sur des camions aux quatre coins du vieux continent, les modèles en provenance de Chine ont le droit à une petite préparation, puis il est temps de prendre la route, la voiture est chargée à 100 % direction Berlin. 

Des accélérations solides, mais une autonomie un peu légère

Une bonne partie du trajet de Turbo va emprunter des autoroutes, le plus difficile pour une électrique. Un bon test en perspective, donc…

Mais même moins puissante, ses performances restent étonnantes. Ainsi les accélérations sont déjà très solides, avec un 0 à 100 km/h abattu en 5,6s, soit les temps d’une très bonne sportive traditionnelle.

Mais comme toujours ces données sont théoriques. Nous allons avoir rapidement un aperçu de son autonomie réelle et de ce qu’elle perd face à la version supérieure. Premier bilan sur l’autonomie de cette version à moins de 40 000 € : 211 km ont été parcourus, et il reste à peu près 91 km d’autonomie.

Autrement dit, elle est donnée selon la norme WLTP pour 448 km. Dans la réalité sur un trajet classique avec de l’autoroute, on peut parcourir 300 km !

Lire également :  La Tesla Model S et les femmes

Donc si l’on fait les mêmes calculs qu’avec la Standard Plus, cela veut dire que la Model 3 Grande Autonomie peut parcourir 450 km. C’est ainsi : avec une batterie de plus faible capacité, on perd en autonomie, mais les lois de la physique étant immuables, on gagne en temps de recharge !

Une vitesse folle pour une électrique

Un seul moteur électrique, une batterie plus faible, cela a forcément un impact sur le comportement de la Standard plus, pour le vérifier rien de tel qu’une sortie de l’autoroute et l’attaque d’une petite route sinueuse à souhait.

Retour sur l’autoroute avec une bonne nouvelle : l’autobahn de cette région est en grande partie à vitesse illimitée, pourtant rares habituellement. C’est l’occasion de vérifier une autre surprise de la Standard Plus, sa vitesse de pointe, qui culmine à 225 km/h !

Une voiture “gadget” de qualité qui séduit 

Ce qui rend par-dessus tous les Tesla aussi populaire, c’est leur tablette géante et son interface digne des meilleurs smartphones. Avec ses fonctions ultra modernes et ultra connectées, elles rendent leurs concurrentes obsolètes…

D’ailleurs pour faire taire une idée reçue, le niveau de finition des Tesla récentes s’est très nettement amélioré. Il rejoint désormais largement les standards du marché.

Reste une interrogation pour une marque aussi jeune, d’autant plus électrique… La durée de vie !

Une durée de vie qui donne confiance

Turbo a rencontré le propriétaire d’une Model S sur sa route et sa voiture a parcouru 1 400 000 km… Ce qui est plus que correct pour un tel kilométrage, surtout pour l’une des premières Model S sortie des chaînes californiennes.

Lire également :  Tesla Model Y: Pour la première fois en tête des ventes en Allemagne

Et l’avenir de la marque s’annonce brillant. En effet, Elon Musk est venu récemment en personne animer une journée porte ouverte réservée aux habitants de la région de sa nouvelle usine berlinoise.

Il a ainsi démontré que sa première usine européenne est désormais quasi terminée… 

Sources : turbo.fr

  1. Model 3 Standard Plus, que vaut la Tesla à moins de 40 000 € ? – Essai TURBO du 14/11/2021
  2. Pourquoi la Tesla Model 3 Performance est peut-être la meilleure voiture du monde

Article www.tesla-mag.com ™ : Gigafactory de Berlin : une mission et des objectifs

A lire également

2 Commentaires

  1. De qui se moque-t-on ??? On va nous faire croire qu’ils ont trouvé « par hasard » un possesseur de TESLA, qui aurait fait on ne sait comment d’ailleurs, 1 400 000 km en 10 ans env. soit 140 000 km par an en moyenne depuis son lancement ! Soit près de 400 km / jours, tous les jours de l’année pendant 10 ans !!! Mais bien sûr… Et bien entendu, impeccable… un intérieur comme s’il était neuf…
    TURBO et Drevet feraient bien de vérifier ses sources et cesser de nous prendre pour des idiots…

  2. De qui se moque-t-on ??? On va nous faire croire qu’ils ont trouvé « par hasard » un possesseur de TESLA, qui aurait fait on ne sait comment d’ailleurs, 1 400 000 km en 10 ans env. soit 140 000 km par an en moyenne depuis son lancement ! Soit près de 400 km / jours, tous les jours de l’année pendant 10 ans !!! Mais bien sûr… Et bien entendu, impeccable… un intérieur comme s’il était neuf…
    TURBO et Drevet feraient bien de vérifier leurs sources et cesser de nous prendre pour des idiots…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *