L’univers des véhicules électriques en France est en pleine mutation avec la récente révision du système de bonus écologique. Cette évolution, détaillée dans un article de Le Figaro par Pauline Landais-Barrau, Valérie Collet et l’AFP agence, publié le [date de publication], a un impact significatif sur les prix et l’éligibilité des différents modèles de véhicules électriques, y compris les populaires Tesla Model 3 et Model Y.

Tesla Model Y : Une Affaire Plus Rentable Avec le Bonus

Prix Avant Bonus Écologique : Le prix de départ de la Tesla Model Y version Propulsion est de 45.990 €, offrant une autonomie mixte WLTP de 455 km.

Prix Après Application du Bonus : Après l’application d’un bonus écologique de 5.000 € et un rabais supplémentaire de 1.380 €, le prix final de la Model Y devient 39.610 €. Cette réduction rend la Model Y plus accessible, renforçant son attrait sur le marché des véhicules électriques.

Tesla Model 3 : Changements Notables Avant et Après le 15 Décembre 2023

Situation Avant le 15 Décembre 2023 : La Tesla Model 3 bénéficie d’un bonus écologique de 5.000 € jusqu’au 15 décembre 2023. La version Standard, initialement tarifée à 42.990 €, voit son prix réduit à 37.990 €, créant un écart de 13.000 € avec la version Grande Autonomie.

Après le 15 Décembre 2023 : La perte du bonus en 2024 réduit l’écart de prix entre les deux versions à 8.000 €, rendant le choix entre elles moins évident pour les consommateurs.

Lire également :  Investor Day Tesla: Voici ce que nous avons retenu

Contexte du Bonus Écologique et Impact sur la Tesla Model 3

Nouvelle Politique de Bonus Écologique : Selon Le Figaro, le nouveau bonus écologique favorise des véhicules électriques produits en France ou en Europe, basé sur des critères environnementaux. Cette orientation vers la production locale a des implications directes sur la Tesla Model 3.

Exclusion de la Tesla Model 3 : La Model 3, en tant que produit d’un constructeur américain, ne répond pas aux critères de production locale et environnementale, la rendant ainsi non éligible au bonus écologique modifié.

Déclaration du Ministre de l’Économie et des Finances : Bruno Le Maire a affirmé que les bonus seront « réservés aux seuls véhicules qui ont une faible empreinte carbone », soulignant l’importance de ne pas financer des véhicules dont la production génère des émissions carbones non satisfaisantes.

Conclusion :

L’adaptation du bonus écologique reflète une volonté de soutenir l’industrie automobile européenne et d’encourager des pratiques de production plus durables. Pour les modèles comme la Tesla Model 3, cette évolution implique une réévaluation de leur positionnement sur le marché français. En revanche, la Model Y, bénéficiant encore du bonus, demeure une option attractive pour les consommateurs. Ces changements indiquent une ère nouvelle pour le secteur des véhicules électriques, avec des implications considérables pour les fabricants et les consommateurs.


Pour aller plus loin avec Tesla Mag:

  • Pour rester à jour sur l’actualité technologique et les dernières informations sur le bonus écologique, abonnez-vous à notre newsletter.
  • Trouvez vos prochains accessoires de rêves pour faire plaisir à votre Tesla grâce à nos guides d’accessoire rédigés par des propriétaires !
  • Électriciens, installateurs IRVE/PV, start-ups mobilité électrique, Grands Groupes énergie et influenceurs : Devenez acteur de la révolution électrique et référencez-votre société sur Tesla Mag !
Lire également :  Elon Musk parle de l'usage des données par Tesla en Chine

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *