Image: 0xmilan/Imgur

Après la récente baisse du prix de la Tesla Model 3, beaucoup se demandent si l’entreprise américaine pourrait encore diminuer ses tarifs. Cette guerre des prix initiée par Tesla a suscité des interrogations sur les marges bénéficiaires et la compétitivité de l’entreprise par rapport à ses concurrents.

Etudions les marges bénéficiaires des différents constructeurs auto

Pour analyser cette situation, il est important de prendre en compte les marges bénéficiaires estimées des différentes entreprises automobiles. Selon les données du Q3 2022, Tesla affiche une marge d’environ 18%, tandis que les constructeurs allemands (BMW, Audi, Mercedes-Benz) se situent autour de 10-12% et les constructeurs généralistes (Toyota, Ford, GM, etc.) oscillent entre 4 et 8%.

Nous avons sollicité l’avis d’experts internationaux pour évaluer le potentiel de baisse des prix chez Tesla. Michael Valentin a déclaré : « Oui, Tesla a encore des marges de progression en termes de réduction des coûts. Ils ont développé de nouvelles batteries 4680 et un pack batterie plus compact, qui pourraient contribuer à la baisse des coûts à moyen terme. »

Hidden

Étapes suivantes : Installer le module User Registration

Ce formulaire nécessite le module User Registration de Gravity Forms. Important : Supprimez cette astuce avant de publier le formulaire.
Coordonnées
E-mail(Nécessaire)
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Cependant, il estime que les baisses de prix pourraient être limitées à court terme. Les économies d’échelle, comme l’achat en plus grande quantité de chaque composant, pourraient également permettre une réduction des coûts.

Lire également :  Nouveau Bonus Écologique: Quels Modèles Vont Souffrir en 2024?

La Tesla Model 2 à moins de 20 000€

En ce qui concerne les modèles spécifiques, Michael Valentin pense que la Model 2 de Tesla pourrait éventuellement être vendue à moins de 20 000 €. Quant à la Model 3, il estime qu’il serait difficile de descendre aussi bas, mais un prix de 25 000 € pourrait être atteint grâce à des améliorations du processus industriel.

En conclusion, bien que Tesla ait déjà réduit ses prix et affiche des marges bénéficiaires supérieures à celles de ses concurrents, l’entreprise semble encore disposer de leviers pour baisser ses coûts et, par conséquent, ses prix de vente. Toutefois, ces réductions pourraient être limitées et surtout réalisables à moyen terme.

Les réactions de trois experts de l’auto sur le sujet

Michel FORISSIER (Chief Engineering and Marketing Officer at Valeo) : « Tout dépend du coût de production. Mais quand on regarde un EV, Tesla ou autre, on arrive à des choses très comparables. Sur le contenu technique il y a peu de différences. c’est l’amortissement des investissements qui fait la différence, qui est lié à la standardisation et aux volumes. Et là le champion c’est VW depuis longtemps. Stellantis va faire pareil. À mon avis l’avantage de Tesla devrait fondre. Les rabais en cours ont pour objectif, je pense, de ralentir cette fonte. My 5 cents. 😏 »

Florent Cozon (Agent Commercial France chez Biogasmart Progeco Ecomembrane) : « Ce qui semble intéressant, c’est que si Tesla se permet cette baisse énorme, c’est qu’il a sûrement un coup d’avance dans sa manche. Les autres sont toujours à la remorque, sauf les CN. Et Tesla doit surveiller de près ses arrières de ce côté-là. 😯 »

Lire également :  Un célèbre Youtubeur américain découvre un écart de porte épique sur le Cybertruck de Tesla

Jean Charles Lievens (Chef d’entreprise, cap geyser) : « Dernière marge opérationnelle connue de Tesla serait de 11 % (source média) soit moins que Stellantis… La moyenne des marges opérationnelles des 16 plus grands groupes automobiles est de 8,4% 🧐 »

Publications similaires

2 commentaires

  1. Je suis propriétaire d’une Tesla Y achetée neuve en Novembre 2021 et cette politique de casser les prix n’est pas très respectueuse des anciens acquéreurs qui ont payé le prix fort et se sentent floués et pris pour des imbéciles .
    Je pense qu’une bonne partie de cette frange d’acquéreurs se détournera définitivement de Tesla à l’avenir…

    1. Une automobile électrique n’est pas un objet de spéculation. Gardez la votre le plus longtemps possible et vous serez gagnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *