Nouvelle annonce de Musk concernant l’Ukraine

Sur Twitter, Elon Musk a annoncé que "Le service Starlink est maintenant actif en Ukraine. D'autres terminaux sont en route."

Rejoignez la révolution électrique!

Il a donc répondu présent à la demande du gouvernement ukrainien

Ce dernier demandait de fournir son service d’accès internet par satellite Starlink en Ukraine. Elon Musk a donc confirmé sur Twitter samedi 26 février que SpaceX a activé les accès internet par satellite en Ukraine.

Dans la matinée, le vice premier ministre et ministre de la transformation numérique ukrainien Mykhailo Federovl avait interpellé l’entrepreneur sur le réseau social. “@elonmusk, pendant que vous tentez de coloniser Mars – la Russie tente d’envahir l’Ukraine ! Alors que vos fusées peuvent revenir avec succès de l’espace – les fusées Russes attaquent le peuple civil Ukrainien ! Nous vous demandons de fournir à l’Ukraine des stations Starlink et de demander aux Russes saints d’esprit de se faire front”.

Le service Starlink couvrait déjà l’Ukraine mais pour l’activer, il fallait une autorisation du gouvernement ukrainien. Il semble que la situation ait mis le turbo au processus administratif. Il n’aura fallu que quelques heures pour lancer le service en Ukraine.

Un message de soutien technologique envoyé à l’Ukraine

Une nouvelle qui a suscité beaucoup de réactions dans le contexte actuel. Starlink est le service internet haut débit en orbite terrestre basse (LEO) de SpaceX. Il est beaucoup plus difficile à bloquer que l’internet conventionnel.

Un internaute sur Twitter l’a bien résumé. « Les Ukrainiens ont accès au système Internet par satellite le plus rapide jamais créé. La Russie ne peut pas désactiver complètement l’accès à l’internet ukrainien sans cyber-attaquer les centres de données étrangers. »

Avant même que la Russie ne lance son opération militaire, elle avait déjà attaqué l’internet ukrainien. Bien avant que les chars ne commencent à entrer en Ukraine, la Russie avait injecté des logiciels malveillants et lancé des attaques sur de nombreux sites web ukrainiens. 

Des pannes d’internet dans plusieurs grandes villes

Plus récemment, la Russie a tenté de perturber l’internet ukrainien. Selon le groupe de surveillance de l’internet NetBlocks, GigaTrans, le principal fournisseur d’accès internet ukrainien, a vu son trafic perturbé depuis le 24 février. NetBlocks signale également des pannes d’internet dans les grandes villes ukrainiennes comme Kharkiv, Kiev et Marioupol.

Le Computer Emergency Response Team (CERT) ukrainien signale également que les cyberattaques de la Russie s’étendent au-delà de l’Ukraine. Le groupe NC1151, composé de pirates informatiques associés au ministère de la Défense biélorusse, a également attaqué des sites polonais et non gouvernementaux biélorusses et russes.

Malgré tous les efforts de la Russie, le Cloudflare Radar montre que, pour l’instant, le trafic internet de l’Ukraine, bien qu’ayant subi une baisse significative, se maintient. Avec l’aide de Starlink, cette situation devrait perdurer.

En effet, des questions demeurent sur la possibilité même de délivrer des équipements de quelque nature que ce soit aux habitants de l’Ukraine. Notamment dans des zones assiégées comme la ville de Kiev. La même question se pose d’ailleurs pour les diverses fournitures d’armes et d’équipements promises par le camp allié ce weekend. Une partie de la population d’Ukraine continue de fuir le pays alors que les combats font toujours rage.

Evy Lison
Je suis passionnée par la révolution en cours. C'est tout un écosystème qui est en train d'émerger et je m'attache à présenter les innovations sous un angle objectif. Vous pouvez réagir à toutes mes publications en commentaires.
- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

Vivez l’expérience Pop Air en famille

Vous avez envie de vous déconnecter, alors n’attendez plus et venez vous amuser tout seul ou en famille dans...
- Publicité -