Il n’y a pas beaucoup de voitures complètement électriques sur les routes de France, mais cela se développe de plus en plus pour le côté écologique mais aussi pour le confort de conduite. On les retrouve surtout en ville à cause de leur autonomie limitée mais aussi grâce à leur propriété non-polluante. Et bien qu’elles ne soient utilisées que pour des trajets relativement courts, il est obligatoire de les assurer sous peine de recevoir une amende de 3 750 € et de voir sa voiture confisquer.

Choisir une assurance auto pour sa Tesla

Comme toutes les voitures, une voiture électrique peut être assurée au tiers ou en tous risques (en savoir plus). Néanmoins, il peut être avantageux de prendre une assurance tous risques. En effet, les voitures électriques sont généralement plus récentes et plus chères que les voitures thermiques (à essence ou à diesel), donc si vous n’êtes pas correctement assuré, les frais que vous aurez à payer pourront atteindre des sommes exorbitantes, comme par exemple si la batterie est touchée.

Les voitures électriques étant faites pour des petits trajets, vous pouvez aussi envisager une assurance au kilomètre ou à la minute. A l’aide d’un boitier électronique fourni par votre assureur, vous serez facturés mensuellement d’un forfait de base prenant en compte vos garanties et d’un forfait défini en suivant le nombre de kilomètres parcourus ou le temps passé au volant.

Les garanties spécifiques à une voiture électrique

Quel que soit le type d’assurance que vous choisissez, il est important que vous vérifiiez les garanties qui sont proposées dans votre contrat. Il faut tout d’abord faire attention au réseau de garagistes de l’assureur : les garagistes ne sont pas tous qualifiés pour s’occuper de voitures électriques comme votre – future – Tesla. De la même manière, il est important que le dépanneur mentionné ans le contrat possède un niveau d’habilitation électrique (indice B1XL / B2XL : interventions spécifiques électriques concernant le dépannage-remorquage d’un VE).

Il peut être utile de souscrire à une garantie assistance 0 km. En effet, les voitures électriques ayant une autonomie plus faible qu’une voiture à essence ou à diesel, vous avez plus de chance de tomber en panne. Cette garantie consiste, en cas de panne due à un manque d’autonomie, à prendre en charge le remorquage de votre véhicule jusqu’à une borne de chargement. Afin d’être orienté vers le bon endroit, il est nécessaire que le contrat stipule la spécificité « carburant » électrique.

Si vous comptez recharger la batterie de votre voiture chez vous, il est conseillé de prévenir l’organisme qui s’occupe de votre assurance habitation. Il est possible que les dommages suite à une surtension ne soient pas couverts par votre contrat.

Enfin, il est très important de se pencher davantage sur la batterie : selon les constructeurs, cette dernière peut être louée à l’achat du véhicule ou alors comprise dans son achat. Si la batterie est comprise dans l’achat, il est indispensable de l’assurer avec votre voiture, et donc de bien vérifier le contrat à ce propos. Il vous faudra peut-être même prendre une garantie supplémentaire, puisque si vous n’êtes pas bien couvert, vous pourriez avoir quelques milliers d’euros à payer pour remplacer votre batterie en cas de problème.

Si la batterie vous est louée par le constructeur à l’achat de votre véhicule, il est d’usage que cette situation implique des mensualités de location par un organisme qui vous couvre en cas de remplacement. Prenez donc le temps de consulter le contrat concernant la location de votre batterie pour éviter une mauvaise surprise.

Le coût d’une assurance pour une voiture électrique

Généralement, les tarifs d’assurance auto pour une voiture électrique sont moins élevés que pour une voiture thermique. Après plusieurs études, il est prouvé que les conducteurs ont moins de risques d’accident avec ce genre de voiture parce que leurs trajets sont plus courts et aussi parce que leur vitesse est moins élevée que celle des conducteurs de voitures à essence ou à diesel. De plus, certains assureurs favorisent la mise en avant de l’électricité et donc d’un véhicule qui n’est pas polluant. Cette baisse de tarifs peut aller d’une prime diminuée de 5 à 50 % par rapport à un véhicule classique. Afin de trouver le bon assureur, il va vous falloir comparer.

Ne manquez aucune news!

Concours, Meetings, News, Promos!

Envoyer 
Tesla Magazine I Depuis 2013, communauté privée et indépendante.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.