SpaceX : Déploiement de 60 nouveaux satellites pour Starlink

A lire

SpaceX va envoyer Tom Cruise dans l’espace pour un film !

Tom Cruise continue de repousser les limites : le célèbre acteur américain s’envolera dès octobre 2021 pour la...

Exclusive : First FSD video, so FUN!

Nous recherchions depuis deux jours une vidéo fun de la bêta actuellement en cours de la fonction...

Tesla Magazine réalise sa première publicité papier

Après plusieurs mois de Travail, les équipes de Tesla Magazine dévoilent officiellement une étape d'une stratégie on/off...

Une nouvelle mission vient de se dérouler avec succès pour SpaceX. En effet, hier à Boca Chica 60 nouveaux satellites pour Starlink sont partis à bord de la Falcon 9 de SpaceX.

Ce nouveau déploiement rend le réseau Starlink opérationnel. Elon Musk confirme sur son compte Twitter, qu’il sera possible d’essayer le service Starlink aux États-Unis puis dans les pays où la législation le permettra.

Qu’est-ce que Starlink?

Starlink est un opérateur qui proposera un internet ultra-rapide à l’ensemble du monde, du moins dans les zones où le législateur lui permettra d’opérer. L’objectif pour SpaceX et Elon Musk est de financer la colonisation de Mars grâce à la manne financière générée par les abonnements à ce nouvel opérateur.

Des obstacles

Comme tout bon service en lancement, il y a des obstacles:

  • Le premier est législatif puisqu’il faudra que SpaceX ou Starlink soit enregistré en tant qu’opérateur dans les pays ou Elon Musk souhaite déployer ses services.
  • Le second est lié au terminal qui est nécessaire pour recevoir les flux de données. En effet, la société n’a pas encore atteint une capacité de production suffisante pour permettre à des millions d’internautes de se connecter.
starlink-spaceX

Les opportunités

De par le succès potentiel de ce service, Elon Musk envisage d’intégrer sur les marchés boursiers l’activité de sterling (IPO). Cela permettra d’exploiter cette société comme un opérateur et de financer les développements en infrasturcture qui seront nécessaires.

L’opportunité financière est donc beaucoup plus importante que les freins cités plus haut.

Nous attendons beaucoup de ces premières bêtas qui devraient être disponibles aux États-Unis dans les prochaines semaines et qui devraient nous donner une idée des débits réels.

Wait and see comme on dit 😉

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

Recevez des bons plans, nos astuces, des invitations exclusives et plus encore !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -

Latest News

SpaceX va envoyer Tom Cruise dans l’espace pour un film !

Tom Cruise continue de repousser les limites : le célèbre acteur américain s’envolera dès octobre 2021 pour la...

Rejoignez le club Tesla Mag

Exclusive : First FSD video, so FUN!

Nous recherchions depuis deux jours une vidéo fun de la bêta actuellement en cours de la fonction Autopilot. Nous l'avons trouvé aux...

Tesla Magazine réalise sa première publicité papier

Après plusieurs mois de Travail, les équipes de Tesla Magazine dévoilent officiellement une étape d'une stratégie on/off inédite dans le monde des...

Lexus électrique c’est pour Mai 2021

Toyota multiplie les annonces en faveur du tout électrique. D'abord une prise de distance avec l'hydrogène pour le véhicules particuliers, ensuite l'annonce...

Autopilot Tesla : Les tarifs augmentent

Avec le déploiement réussi de la bêta Autopilot, Tesla souhaite expliquer que la conduite autonome permet d'être en avance sur son temps....
- Advertisement -

Sur le même sujet :

- Advertisement -
À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

Recevez des bons plans, nos astuces, des invitations exclusives et plus encore !

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.