Superchargers Supercharger Tesla ouverts à tous, certains disent non !

Supercharger Tesla ouverts à tous, certains disent non !

A lire

Cowboy V3: On l’a essayé pour vous!

Le vélo cowboy a engendré un rapide engouement sur le net en raison de ses particularités permettant à ce...

Tesla Motors

Plus qu’une voiture, un mode de vie, une vision du futur. Voici mon analyse sur Tesla Motors, constructeur des...

L’épiphanie : une histoire pleine de traditions

Les origines de cette fête   Dans les esprits, l’épiphanie est une fête traditionnelle qui célèbre le Messie recevant la...
Jean-François Rey
Jean-François Rey
Investisseur auprès des créateurs, repreneurs et développeurs d'entreprises Associé avec accompagnement et conseils
- Publicité -

Plusieurs articles ont récemment été publiés par le blog Automobile-Propre et le magazine Challenges pour spéculer sur une ouverture du réseau du supercharger à la concurrence. Nous donnons la parole à ceux qui disent non !

Des discussions qui datent de 2014

En effet, c’est à cette date que Tesla avait ouvert ses brevets à la concurrence. Une posture unique au monde pour un constructeur qui souhaitait faire émerger le marché du véhicule électrique en permettant aux constructeurs historiques de partir de leurs travaux.

Cette démarche avait immédiatement initié des discussions avec les constructeurs Nissan et BMW pour l’usage des Superchargers ou du moins la mise en place d’un standard unique (les prémices de la norme CSS?).

Quoi qu’il en soit et jusqu’à maintenant, Tesla n’a pas changé sa stratégie, hormis la fin de la gratuité pour les propriétaires.

Musk évoque souvent sur Twitter des discussions qui n’auraient pas abouti avec Daimler également et que ce refus ne venait pas forcément de Tesla.

Un membre dit non! Et nous dit pourquoi.

Tesla a investi des millions d’euros ces dernières années, et depuis 2012 pour créer son réseau de superchargeur,Aux usa et europe.

Une approche unique au monde

Je crois à ce jour qu’il en est presque à 20000 Superchargeurs. Tout ceci, on va dire sur fonds privés.

Quels constructeurs européen en ont fait autant? ou ont essayé?

Il y a bien les conglomérats allemand avec Ionity, mais en France quelle déception et déconvenues avec ce réseau: toujours en panne (je l’ai vécu). Puis ils ont fini par le déconnecter en le rendant hors service, et tellement cher…

En France, personne, ni Renault ni les autres, encore moins l’Etat ne fait d’effort à ce sujet d’installation de bornes rapides….Je parle bien de bornes rapides, pas de chargeur à destination, qu’ils soient urbains, ou dans les centres commerciaux, ou les bureau

Une avance technologique gagnée

V3 Superchargers

Tesla a déjà 10 ans d’avance technique et opérationnelle ,au moins, on ne parle plus ici de chargeurs rapide à 50 kw mais déjà de chargeurs extra rapide à 150kw commun voir 250kw en V3 maintenant.


J’estime que Tesla n’a pas à se rabaisser à accepter dans son réseau d’autres marques, lui qui s’est développé et construit tout seul.
Tesla a un tel succès et celui-ci est aujourd’hui exponentiel.J’ai récupéré ma Tesla 3 neuve il y a dix jours, et j’ai remarqué et discuté avec les représentants à Lyon.

Ils en livrent  20 à 30 par jour…() juste à Lyon…je n’ai pas les chiffres France pour 2020. Mais ils doivent être impressionnants.
Donc selon moi, à cause de ce succès on va déjà voir le réseau de superchargeurs se remplir naturellement de Tesla…Cet été j’ai fait mon premier test en Tesla, en faisant Strasbourg-Lyon le week end de chassé/croisé du 30 juillet (quel constructeur vous prête un VE pour un essai d’un week end?) et j’ai vu le réseau de Tesla saturé de voyageurs français mais aussi étrangers…J’ai dû attendre malheureusement 5 minutes à Mâcon, qui compte déjà 20 stahls… avant de pouvoir charger à 80%.

Donc si, en plus Tesla ouvre l’accès aux autres VE…. on est foutu…et Tesla aussi.

Des limitations du système?

Et puis je pense que techniquement ce n’est pas possible, les Tesla S X 3 et Y sont conçues pour fonctionner avec ces charges à 150kw mini pour arriver à de 10% à 90% en 45 minutes maxi, en utilisant le chargeur interne à la voiture alimenté en triphasé plus l’injection de courant continue par le CSS.


Je ne vois pas une Renault Zoé se brancher sur le système, à 22kw max, Elles vont bloquer le système en restant des heures..Idem pour une e208 ou une Kona, par exemple..même si elles ont plus d’efficacité, et puis il y a la facturation… il n’y a aucune manipulation à faire avec Tesla, on branche et Tesla sait tout de vous…Je ne suis pas certain que les autres constructeurs savent communiquer un VIN par la communication chargeur comme le fait Tesla,pour ensuite le facturer.


Non il faut à Tesla garder ce principe:

  • Tesla uniquement,
  • pas de charge complète, même pour une Tesla,
  • déjà une sur-facturation est possible en cas de blocage de la borne,
  • un temps de charge limité à 45 minutes,
  • un tarif du kwh acceptable et logique. (si aussi cher que le prix de l’essence, aucun intérêt.

Propriétaire investisseur

Voilà oui, mon refus quand je lis cette info relatée par Automobile Propre, moi qui ai investi dans Tesla, non par la bourse, mais en lui achetant une voiture et en faisant le pari que ça marche… je fais 45000 km à travers la France pour mon travail chaque année, je passe au 100% électrique et c’est un énorme changement et je souhaite que le réseau Tesla reste accessible aux utilisateurs de Tesla uniquement.

- Advertisement -
- Advertisement -

3 Commentaires

  1. C’est du racisme technologique ! Quand les propriétaires de Tesla monopolisent les chargeurs classiques et surtout gratuit comme sur les parkings des Lidl, Leclerc et autres, ça ne les choquent pas ces hypocrites. Les Zoé dernières générations comme la mienne chargent à 50kw. Et tout le monde ne fait pas des milliers de km en électrique comme vous (moins de 4000 pour ma part en 1 an). Alors de là à dire qu’on va saturer les bornes, quelle hypocrisie encore ! Imaginez un peu qu’on vous rétorque la même chose à l’hôpital un jour : vous êtes propriétaire d’une Tesla, ah ben non, vous n’avez pas droit au respirateur, mais je peux payer, c’est pas le problème, on ne vous autorise pas. Vous le prendriez comment ? En attendant, je ne vous remercie pas. Et méditez vos propos.

    • Bonjour,

      Je comprends votre point de vue,
      mais votre comparaison y va fort! tout de même.

      Propriétaire aussi d’une Model S d’occasion
      Je pense moi, que le jour ou Renault mettra en oeuvre un réseau de charge opérationnel, de plus français, pour la Zoé et les futures arrivantes…
      On pourra alors envisager le partage égalitaire de celui de Tesla.

      En attendant le réseau public est public..d’ou son nom.
      et le privé qui veut l’ouvrir le peut..
      le débat est surtout que les autres constructeurs n’ont cas s’y mettre!
      …et ont du travail à rattraper.
      en Espérant un futur encore meilleure à l’accès à la mobilité électrique!!

      Salutations

  2. @dujardin que vous soyez d’accord ou pas Tesla n’a pas à laisser libre accès à qui que ce soit. Quand j’ai acheter ma MS en 2016 on me disait que le prix était très haut parce que je n’aurais pas à payer pour mon électricité futur. Les temps on changer et je le comprend mais de là à laisser n’importe qui se brancher chez Tesla c’est un autre paire de manches. Si Tesla le fait rien ne va pousser les gouvernements à s’impliquer ou même l’entreprise privé. Pensez-vous que GM laisserait les non GM à se servir de leurs installations s’il en avait?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisement -