President-Elect Joe Biden Delivers Remarks On Coronavirus And US Economy
WILMINGTON, DELAWARE - NOVEMBER 09: U.S President-elect Joe Biden speaks to the media at the Queen Theater after receiving a briefing from the transition COVID-19 advisory board on November 09, 2020 in Wilmington, Delaware. Mr. Biden spoke about his response to the COVID-19 pandemic. (Photo by Joe Raedle/Getty Images)

Nos confrères de Cleantechnica lancent le pavé dans la mare. Il semblerait que l’administration de la Maison Blanche souhaite semer le trouble sur sa stratégie industrielle. Si aucun doute n’est donné sur un avenir 100% électrique, la position de Tesla semble freiner certaines discussions. Elon Musk trouve lui-même étrange d’être visiblement écarté d’une réunion autour du véhicule électrique où Stellantis, Ford, Chrysler seraient déjà conviés.

Un tweet à l’origine du questionnement

Johanna Crider, Reporter chez Cleantechnica a lu un tweet de Walter Bloomberg indiquant que la Maison Blanche prévoit un événement jeudi avec le président Biden et des dirigeants de véhicules électriques de General Motors, Ford et Chrysler, société mère de Stellantis.

L’événement portera sur les révisions proposées par l’administration concernant les exigences en matière d’économie de carburant jusqu’à l’année modèle 2026. C’est formidable et passionnant que la Maison Blanche dynamise les échanges industriels, mais dans cette liste Tesla n’apparaît pas.

Des justifications très légères

Bien entendu, les réactions ont été vives sur Twitter pour pointer du doigt l’absence de Tesla à cet événement. L’administration Biden a donc produit des explications qui semblent être un challenge posé à Tesla. C’est tout d’abord une prise de conscience qu’il est impératif de rassembler les constructeurs autour de l’électrique, en rassurant sur l’importance de cette énergie auprès des constructeurs qui y ont le moins cru.

Mais les raisons postées ressemblent à un exercice de communication:

  • Il a d’abord été question d’inviter uniquement les constructeurs automobiles américains les moins rentables. Explication flou qui permet de dire à Tesla qu’ils ont trop bien compris les enjeux de l’électrique, mais nous comprenons que pour les équipes cela puisse sembler étrange.
  • Une autre raison est que Tesla vend déjà des véhicules électriques et qu’elle y réussit, et qu’elle n’a donc pas besoin d’être là. Ici l’administration estime ne pas avoir besoin de conseil et va plutôt dans un sens politique des choses où il semble hasardeux qu’un constructeur clairvoyant fasse la leçon au marché – lors d’une réunion officielle.

Tesla reste dans les faits leader mondial dans les ventes 100% électrique

Si la situation reste complexe à comprendre pour la communauté des passionnés Tesla. Il reste important de se mettre à la place du monde automobile qui vit une révolution stratégique au croisement de la Tech et de l’Énergie. Les plaques tectoniques sont donc bien en place.

Lire également :  Les réservations de Tesla Model 3 débutent la semaine prochaine

De notre point de vue, il faut se concentrer sur les faits car ce type de d’arbitrage vont se produire à l’échelle mondiale. Il est désormais stratégique que tout le marché travaille très sérieusement sur les nouvelles énergies, les bornes de rechargement et l’innovation technologique.

Schéma du top mondial des ventes de véhicules électriques entre janvier et juin 2021, par CleanTechnica, plaçant Tesla en tête, devant Volkswagen

Rejoignez dès maintenant le Club Tesla Mag gratuitement et participez activement à la révolution électrique. Vous cherchez un installateur de borne ou de panneaux solaires ? Référencez votre société et répondez à la demande de nos lecteurs. Besoin d'une stratégie de communication ? Choisissez la régie Tesla Mag.

Une question ? Nous contacter

A lire également

Un Commentaire

  1. Bonjour, En lisant ces commentaires j’ai envie de dire qu’en France on est frileux sur la réussite et je pense qu’un Elon Musk Français devrait voir le jour pour faire évoluer les mentalités françaises qui ont bien du mal à évoluer. En disant cela je pense au fait d’équiper une VE d’un attelage, détail insignifiant me diront certains mais pour un usage tel qu’aller à la déchetterie du village cet accessoire est très utile et çà nous en France on ne veut pas en entendre parler et çà Tesla l’a bien intégré et c’est un bon point pour cette marque.
    Merci de m’avoir donné l’occasion de dire cela

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *