De nombreux blogueurs US partagent leurs impressions de conduite autonome. Les vidéos s’enchaînent sur Youtube et les autres réseaux sociaux pour montrer ce qu’il est difficile de comprendre sans avoir la voiture entre les mains. Aujourd’hui Tesla est en pleine phase d’apprentissage de son système Tesla Vision. Chaque mois, des évolutions permettent de mieux percevoir les prochains développements du constructeur.

Entre défiance et adhésion, la sphère des professionnels de l’auto est partagée. Est-ce que le système est au point? Il s’agit d’une bêta, donc par définition non. Est-ce que les résultats sont déjà impressionnants? Visuellement, ça ne fait aucun doute!

Une nouvelle capacité détectée

Les mises à jour sont nombreuses, nous n’allons pas lister toutes les nouveautés mais voici un Tweet qui permet d’en savoir plus sur le sujet. La nouvelle version du système est capable de détecter les signaux d’anticipation du conducteur qui se trouve devant vous.

Plutôt impressionnant de voir en live, une représentation aussi précise du véhicule devant vous? Non?

Un challenge pour tester le système encore en bêta

De plus, on ne sait pas exactement quelle est l’autonomie de la voiture, combien de fois ont-il dû s’arrêter pour la recharger, et tout un tas d’autres informations très intéressantes !

En attendant, c’est un super challenge qui permet de rassurer les (futurs) propriétaires de Tesla inquiets quant à cet outil de Full Self-Driving. Maintenant, on sait que c’est possible et pas plus dangereux que ça. Au contraire, avec une voiture confortable, on peut faire des trajets plus longs et donc aller plus loin. 

Lire également :  Nouveau : parlez avec votre Tesla ?

On pourrait imaginer le même genre de défis avec un Mach-E, comme le suggère un Twittos. Notons d’ailleurs que cette initiative a été largement soutenue, les participants se sont fait féliciter dans les commentaires. 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *