Photo logo Mercedes

Il y a seulement quelques jours, Mercedes a annoncé avoir obtenu l’autorisation de commercialiser ses véhicules autonomes de niveau 3 en Allemagne.

Ainsi, les modèles Classe S et EQS équipés de Drive Pilot, le système de conduite autonome de la marque, seront disponibles à la vente au 1er semestre 2022. Le constructeur est l’un des premiers, avec Honda, à commercialiser des véhicules de ce niveau. 

L’un des responsables de la marque annonce sur Twitter :

Notre S-Class avec DRIVE PILOT a reçu la certification pour le niveau 3 de conduite automatisée conditionnellement selon UN-r157.Cela fait de Mercedes-Benz la première entreprise automobile au monde à recevoir une approbation de système internationalement valide pour la conduite automatisée conditionnellement. En d’autres termes, vous pouvez maintenant faire (presque) n’importe quoi avec vos mains en conduisant dans la classe S.”

Et oui, le Drive Pilot de Mercedes dépasse l’Autopilot de Tesla selon la grille établie par SAE International.

Il existe 5 à 6 catégories évaluant l’autonomie d’un véhicule. Actuellement, la plupart des véhicules autonomes qui circulent sont de niveau 2, comme Tesla. Le conducteur doit conserver les mains sur le volant et le regard sur la route. Alors que le niveau 3 permet aux pilotes de lâcher le volant pour répondre à un mail, faire du shopping en ligne, …

Attention toutefois, même avec l’autopilot Mercedes, à ne pas s’endormir, le conducteur doit être capable de reprendre la main si la voiture le demande. 

Lire également :  Le guide complet des bornes de recharge

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *