AccueilLifestyleBouquet énergétique : définition et composition

Bouquet énergétique : définition et composition

Chaque nation utilise les énergies dont elle dispose afin de répondre à ses besoins. Cela définit pour chacune d’entre elles ce qu’on appelle le bouquet énergétique. Bien que les chiffres soient assez différents d’une nation à l’autre, les combustibles fossiles continuent d’occuper une position dominante dans le bouquet énergétique à l’échelle mondiale, représentant plus de 80 % du total.

Définition

L’expression « bouquet énergétique » désigne le mélange de différentes sources d’énergie primaire utilisées pour répondre aux besoins énergétiques d’une zone géographique spécifique. Elle englobe les ressources non renouvelables telles que :

  • les combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel et charbon),
  • l’énergie nucléaire,
  • une grande variété de sources d’énergie alternatives (bois et autres bioénergies, énergie hydraulique, éolienne, solaire et géothermique).

Ces sources d’énergie de base sont utilisées à des fins diverses, comme la production d’électricité. Mais aussi la fourniture de carburant pour les véhicules, le chauffage et la climatisation des structures résidentielles et industrielles. La proportion des différents types d’énergie dans le mélange global varie considérablement d’une nation ou d’une région à l’autre. De plus , il peut changer sensiblement au cours d’une seule période.

Les variables comprennent :

  1. L’existence de ressources utiles dans le pays, ainsi que la possibilité d’importer ces ressources.
  2. La quantité et le type de besoins énergétiques qui doivent être satisfaits.
  3. Les facteurs historiques, économiques, sociaux, démographiques, environnementaux et de politique internationale. Tous jouent tous un rôle dans la détermination des choix politiques.

Un bouquet énergétique mondial dominé par les combustibles fossiles

Une façon d’illustrer ces disparités est d’étudier la composition énergétique du monde. Depuis le début de la révolution industrielle, la société a été principalement alimentée par la combustion de combustibles fossiles. La contribution du charbon, du pétrole et du gaz au mix énergétique mondial en 2018 était proche de 85 %.

Ne manquez pas!  On a testé pour vous Apple Fitness +

Avec l’énergie hydraulique (6,8 %), les autres énergies renouvelables (4 %) et l’énergie nucléaire (4,4 %) arrivent loin derrière. (en deuxième, troisième et quatrième position, respectivement.)

Les sources d’énergie renouvelables représentent 15,5 % de la consommation totale d’énergie de l’Europe. Tandis que l’énergie nucléaire en représente 10,3 %.

Pourtant, les combustibles fossiles restent la source d’énergie la plus importante (74,2 % ). En France, la répartition présente une image totalement différente, en raison de la part importante de l’énergie nucléaire (38,5 %). Par contre, la part des sources d’énergie renouvelables est inférieure à la moyenne européenne, avec 10,4 %. Et la part du charbon dans le total est insignifiante (3,4 %).

Bouquet énergétique et mix de production d’électricité

Part du bouquet énergétique : un champs d'éolienne (vue aérienne)

Il ne faut pas confondre le bouquet (ou mix) énergétique et le mix de production d’électricité (également connu sous le nom de mix électrique). La combinaison de différents types de sources d’énergie utilisées pour produire de l’électricité est appelée « mix de production d’électricité ». Pour cette raison, elle ne tient pas compte des préoccupations relatives à la consommation d’énergie dans le secteur des transports. Elle exclut aussi des parties importantes des secteurs industriel et résidentiel.

C’est pourquoi les mix énergétiques qui correspondent aux différents types de production d’électricité sont très différents les uns des autres. Pour reprendre le cas de la France, la proportion d’énergie nucléaire dans la production globale d’électricité en 2018 était de 71,7 %. Ce chiffre s’élève toutefois à 38,5 % lorsqu’il est pris en compte dans l’ensemble du mix énergétique du pays. Les contributions de l’énergie solaire et de l’énergie éolienne sont à peine perceptibles dans le mix énergétique. Elles commencent à assumer un rôle plus substantiel dans le mélange de sources utilisées pour produire de l’électricité.

Ne manquez pas!  Guide des meilleures télévisions OLED de Sony

Il convient également de mentionner que les données relatives au bouquet énergétique primaire et les chiffres de la consommation finale d’énergie ne concordent pas. Les chiffres du bouquet énergétique primaire prennent en compte l’utilisation de toutes les sources d’énergie accessibles dans un pays. Et ce, qu’elles soient produites sur place ou importées. Cela est dû au fait que le processus de transformation de l’énergie primaire en énergie secondaire entraîne la perte d’une quantité non négligeable d’énergie primaire.

Un enjeu mondial, et des problématiques locales

L’approvisionnement en énergie primaire d’un pays peut être considéré comme son « bouquet énergétique ». Il désigne alors les différentes sources d’énergie primaire combinées pour former l’approvisionnement total en énergie primaire du pays. Pour alimenter en électricité l’ensemble du pays, très peu d’États dépendent d’un seul combustible principal. Ou même d’une seule source d’énergie primaire. Les différents services énergétiques font souvent appel à une variété de sources.

Par exemple, l’énergie qui alimente les transports sous toutes leurs formes (voitures, camions, avions et bateaux) provient presque exclusivement de produits pétroliers (pétrole, diesel et kérosène).

D’autre part, l’utilisation de l’énergie à domicile implique généralement l’utilisation de gaz naturel ou de biocarburants pour le chauffage et la cuisson. Dans la plupart des cas, une quantité considérable d’électricité est consommée par les foyers. L’électricité quant à elle doit provenir d’une ou plusieurs sources d’énergie principales.

La combinaison de toutes ces sources d’énergie, y compris l’énergie importée d’autres pays, est appelée le bouquet énergétique du pays. Lorsque les gens parlent de modifier le bouquet énergétique de la planète, ils négligent souvent de prendre en compte toute la complexité de ce bouquet. Ils ont plutôt tendance à se concentrer sur des aspects spécifiques du bouquet énergétique.

Ne manquez pas!  Installation panneaux solaires : Un accompagnement nécessaire

Par exemple, de nombreuses personnes envisagent de modifier la proportion des différents types d’énergie utilisés pour produire de l’électricité. Mais elles le font sans tenir compte de la quantité de pétrole nécessaire au transport.


Vous pouvez compléter votre lecture avec cet article :


FAQ

Chaque nation utilise les nombreuses formes d’énergie dont elle dispose dans une proportion qui lui permet de répondre à ses besoins énergétiques. La composition du bouquet énergétique est présentée ici. Bien que les chiffres soient assez différents d’une nation à l’autre, les combustibles fossiles continuent d’occuper une position dominante dans le bouquet énergétique à l’échelle mondiale, représentant plus de 80 % du total.

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -