« Désormais j’ai parcouru 13.885 km », un propriétaire de Tesla Model Y témoigne

Je suis l’heureux propriétaire d’une Tesla Model Y Long Range. Après avoir conduit une BMW X3 (trois modèles avec, en dernier, une hybride) le choix était difficile. En effet, je ne bénéficie pas d’un véhicule de société, donc le calcul est clairement personnel. J’ai commandé ma voiture en novembre 2021, et elle a été livrée fin février cette année.

Les premières impressions ont été très bonnes. Même l’approche du vendeur qui ne poussait pas à la consommation, et qui m’a conseillé d’attendre avant de prendre des options. Je l’ai écouté et j’ai bien fait tant la voiture dans sa version de base est complète.

Gestion de la recharge et de l’autonomie

La Tesla Model Y Grande Autonomie ou « Long Range » dispose d’un bloc batterie de 80 kWh. Nous conseillerons donc l’installation d’une borne de recharge 11 kW installée par un professionnel certifié qui saura intégrer cette borne dans votre garage afin de pouvoir toujours voyager ou montrer la pleine autonomie de votre voiture électrique.

Vous retrouverez 100% de votre autonomie en 6h grâce à cette puissance de borne. Suffisant, n’est-ce pas?

L’option prise renforcée ne nous semble pas pertinente pour un véhicule de cette catégorie.

Désormais j’ai parcouru 13.885 km

Beaucoup de gens dans mon entourage ont été sceptiques quant à mon choix de passer à Tesla. Les raisons étaient multiples, et parfois irrationnelles allant jusqu’à l’opposition à ce choix pour cause de déclarations d’Elon Musk. Enfin, moi-même je me demandais si la voiture aller passer le test de mon voyage annuel. Maintenant je peux le dire clairement : oui, elle l’a passé.

Le 21 juillet, je suis parti de Bruxelles pour un voyage vers Berlin (D), Torun (PL), Gdansk (PL), Ostrava (CZ), Graz (AT) Udine (I), Nice (FR) et Paris (FR). Le retour sur Bruxelles pour boucler la boucle. Au total, 6095 kilomètres, ce qui inclut les déplacements locaux évidemment. J’ai utilisé 1090 kWh et la moyenne était de 179 Wh/km.

Je précise que je ne suis pas un technicien, ni un expert en automobile. Je peux partager que mes impressions d’un utilisateur de base en pointant quelques aspects positifs et d’autres un peu moins.

D’abord les aspects positifs

Le confort de la conduite, le silence propre au véhicule électrique, sont bien appréciables, peu importe la marque. Mais Tesla a un grand avantage : son réseau de super chargeurs (SuC). Enfin pas partout, mais j’y reviendrai.

Première étape Bruxelles – Berlin.

Un nombre impressionnant de SuC. Le maillage parfait de tout pays, selon un autre usager, rencontré à Lippetal (première recharge). Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le système, l’avantage d’un SuC, c’est que personne ne l’occupe sans raison.

Dès que vous avez rechargé suffisamment, vous repartez. L’occupation de la place au-delà de la recharge est facturée. Souffrant du syndrome d’un débutant, j’ai chargé deux fois avant de rejoindre Berlin.

Le lendemain j’ai commencé l’étape la plus redoutée : la Pologne.

Là aussi, pas de souci pour la recharge, même si les super chargeurs sont rares. L’avantage en Pologne, c’est que vous pouvez obtenir la gratuité de passage sur deux autoroutes. Pour en bénéficier, il faut adhérer à EV Klub Polska (https://evklub.pl).

L’adhésion est gratuite, et vous pouvez aussi obtenir de réductions sur un réseau de chargeurs de marque Greenway. C’est un réseau qui permet d’oublier la rareté de SuC Tesla. Mais il faut s’y enregistrer. Ensuite, le processus de chargement est facile.

L’autre avantage constaté lors de mon périple : plusieurs hôtels proposent le chargement gratuit de la voiture. C’était le cas de O2 à Berlin, ou Best Western à Ostrava. D’autres le font payer, mais ce sont des tarifs correctes (Süd Hotel à Graz ou encore Meditur, à Udine). Si vous cherchez un hôtel sur Booking, vous pouvez indiquer l’option chargeur dans votre recherche.

Avant de traverser la République Tchèque (CZ)

Il est bon d’enregistrer sa voiture (hybride ou full électrique) dans la base de données des autoroutes tchèques. Par contre, c’est un parcours du combattant, et il vaut mieux avoir un ami tchèque qui le fait pour vous.

Une chose surprenante pour moi : l’apparition de SuC sur les aires d’autoroute en Italie. Je ne les voyais pas, il y a un an. Maintenant, ils sont bel et bien là. Pas besoin de sortir de l’autoroute.

Aucun souci de chargement en France. Durant mon séjour estival, aucun problème de place sur un SuC. C’est, à mon avis, grâce à la politique de paiement pour l’occupation non justifiée.

Chose intéressante : certains centres commerciaux attirent le chaland en proposant la recharge gratuite (exemple : Cap 3000, à Saint-Laurent du Var).

A Paris, le stationnement peut être gratuit (6 heures avec un disque) pour les véhicules électriques. Mais là encore, comme en CZ, il faut s’enregistrer à la Mairie (pour les résidents étrangers : uniquement par courrier postal … On se demande comment c’est encore possible en 2022…) et l’attente est longue. Demande envoyée par courrier le 9 août de Nice et toujours pas de réponse… Donc, à vous de le prévoir à temps.

Pourquoi la vignette Crit’Air 0 ne suffit pas ?

Il est d’ailleurs surprenant que Tesla ne propose aucun SuC dans la capitale. Et ce n’est pas une question d’infrastructures insuffisantes, comme à Bruxelles, car il y a bien des chargeurs rapides d’autres marques dans certains parkings souterrains. La question reste donc ouverte : pourquoi Tesla n’y est pas.

Un avantage anecdotique, mais quand même : A Monaco, vous chargez votre voiture électrique gratuitement. Et les chargeurs sont très nombreux. Enfin, il faut s’acquitter de frais de parking souterrain qui sont à la hauteur de la Principauté.

La navigation de Tesla s’avère très efficace également. Aucune faute de parcours, elle prévoit bien les aléas du trafic, dans toute l’Europe.

Passons aux inconvénients

Une fois que vous avez quitté l’Allemagne vers la Pologne, les super chargeurs se font rares. Deux seulement pour tout le nord du pays (Poznań et Ciechocinek). Pourtant le potentiel est bien là, mais Tesla semble avoir oublié un très grand pays d’Europe en taille et en population.

Donc, là-bas, il faut bien préparer son voyage en regardant les offres et les fournisseurs avant, pour s’inscrire éventuellement à leurs services.

Un autre inconvénient, c’est la faible performance de la connectivité Tesla (usage du streaming audio est difficile). Mais c’est probablement dû au réseau de téléphonie mobile. M. Musk, on doit y remédier…

Un petit inconvénient… sur le trajet Bruxelles – Torun : j’ai « perdu » peut-être 1 heure par rapport à un trajet en voiture à moteur à combustion. C’est un argument pour ceux qui sont capables de conduire 1000 km en un trait et qui aiment ça. Ce n’est pas mon cas.

Bilan général

Le coût de mon parcours comparé à mes véhicules précédents (y compris la X3 hybride) est divisé par deux. Et ce n’est pas quelques recharges gratuites qui l’influencent. J’ai parcouru plus de 6.000 kilomètres, sans aucun souci, et dans un confort appréciable. Je dois souligner que j’étais seul conducteur sur cette distance.

Auteur: ACR

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

11 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je possede une Tesla Y LR depuis fevrier 2022 et j’ai parcouru 7000 km. Personnellement je ne suis pas d’accord sur un point: le confort. La suspension est une catastrophe, on ressent toutes les imperfections de la route, et des sue le revêtement est mauvais on a l’impression d’etre dans une auto d’un autre temps …
    Sur ce point là le plus mauvais véhicule que j’ai eu depuis 30 ans (plusieurs Bmw serie 5, X5, Range Rover Evoque, Ford Edge, Mercedes GLC coupé 350e).
    Le park assist que je tenais à avoir automatique pour lequel j’ai du payer 3500€ d’option pour en disposer est indigne de ce nom …
    Pas possible de couper la ventilation de la clim côté passager …
    Et j’en passe !
    Bref Tesla est un constructeur d’ordinateurs sur 4 roues mais est incapable de mettre dans ces autos des choses qu’on est en droit d’attendre sur un véhicule de pres de 70000€.
    Personnellement, je suis très déçu.

  2. Bonjour. Je suis le propriétaire d’une kia e Niro. Cette année j’ai parcouru 4500 km. Aucun soucis avec la carte chargemap. J’ai quitté la Belgique par autoroute en direction du sud de la France au Cap d’Agde. Pas de soucis pour les recharges sur les bornes ionity qui sont en suffisance sur les autoroutes. Ensuite j’ai fait la côte d’azur sans aucun problème. Une fois en Italie, faut un peu surveiller l’application chagemap car il y a moins de bornes. Je suis quand même allé jusqu’à Rome en passant par Lavagna et Pise . Ensuite je suis remonté sur Venise. J’ai quitté l’Italie par l’Autriche et suis rentré en Belgique par l’Allemagne. J’ai toujours trouvé des chargeurs libres. Je n’ai jamais dû attendre. Ce voyage fut un plaisir. 130 kms heures de moyenne. Je m’arrête toutes les 2 heures et demi. Un café, un sandwich et le plein a 80% est fait . Il ne faut plus avoir peur d’acheter une full électrique.

  3. Bonjour,

    Pas tout à fait d’accord car le prix d’une recharge sur les bornes Tesla est devenu exorbitant et par rapport au tarif de l’essence et du diesel en France, ce n’est plus rentable! Il est grand temps que Tesla et les gouvernements prennent des mesures pour réduire le coût du Kwh sur les bornes sinon, beaucoup retourneront ou resteront au thermique!

  4. Il est intéressant de lire ce compte rendu de voyage seul en Tesla, j’aimerais voir ou plutôt lire le même voyage en Dacia Spring pour comparer l’incomparable

  5. Bonjour ayant un model 3 long rang depuis 19 mois avec 53800km.
    Comparer tesla jeune constructeur au marque allemande de Bmw qui existe depuis 1913 et Merco 1926
    Ça me fait bien rire.
    Retour chez BMW comme ça tu continueras à payer ta vidange 600€ est très objets chez feu vert car BMW c’est trop cher.
    Pour ma part pneus arriére changer à 28000km et arrières à34000.
    Filtres habitacle à53000.
    Je trouve plutôt ça bien.

  6. Hello

    Ayant une Porsche Taycan depuis 14 mois, je trouves que ces autos sont une inepties. Sur la plupart des bornes nous attendons 45/50 minutes voir plus pour une recharge à 80%!!

    Les bornes ionity coûtent 79cts/KW soit 79 euros pour 100KW et tout ça pour faire 320-350 kms, c’est réellement ridicule.

    Certes il n’y a pas le coût de maintenance qui est cher sur une Porsche MAIS il n’y a pas non plus de plaisir à conduire une électrique.

    Ça ne fait pas de bruit, ça c’est agréable, en ligne droite ça accélère fort mais avec le zones 30 de partout on ne sait pas utiliser ces performances, le ring autour de Bruxelles est limité à 100kmh et 120kmh sur les autoroutes, dès que l’on dépasse un peu ces limitations, la consommation d électricité (qui est également une énergie fossile), explose.

    Donc cher à l’utilisation, avec les prix actuels de l’électricité, on attend longtemps pour une recharge de moins de 400kms, aucun réel plaisir à conduire, auto ridicule en réalité.

    J’ai recommande une panamera turbo S, j’attend la livraison avec impatience pour me débarrasser de ma taycan, plus mauvais choix automobile que j’ai fais, merci les merdias de vanter sans cesse ces autos ridicule.

    Mon épouse a eu une Tesla Y via sa société, inconfortable comme aucune autre auto, après 4 mois nous l’avons rendue et elle a pris une GLC diesel qui était dans le pool de sa boîte.

    Merci au modérateur de laisser un message parlant vrai et ne faisant pas la propagande de ces clowneries électriques !!

  7. Comment certifier un kilométrage pour ces voitures
    Électriques alors que tout fait varier ce dernier vent ,montagne,charge (passagers,valises,remorque)
    Chauffage,clim,pluie, 2 heures de bouchons sur la route comme j ai subit cette annee entre parenthèse j ai vu une tes la en panne..alors que l on arrête de nous mentir sur ces vehicules

  8. Une recharge à 80% en 40/50 min?
    Effectivement faut quitter porsche

    Ma dernière recharge 10-90 (et encore je n’étais pas obligé d’aller à 90) à été fait en 35 min. Elle était à 80% à 25min….
    Mais c’est la toute la force du préchauffage de la batterie, on n’est pas limité sur la borne…..

    Quand au confort, je trouve ma model 3 au niveau des audis A4 que j’ai possédé sur revêtements chaotique.
    Mais niveau tenue de route….la TM3 est largement au dessus.
    Perso hors de question de la rendre.

  9. Bonjour, propriétaire d’une Kia ev6 propulsion 77 kWh depuis janvier 2022, 18000km effectué et c’est un excellent choix.
    Sa vitesse de recharge sur les bornes ionity est excellente, je ne reste pas plus d’1/4 d’heure pour faire du 20-80%. Pour le prix, ça coûte 7 à 12 cts le kWh grâce à la vitesse de recharge. La facturation à la mn très avantageuse va changer au 1er octobre pour une facturation à 0,29cts/kWh (avec abonnement) ou 0,69 sans, mais ça reste acceptable pour des recharges exceptionnelles. Je recharge chez moi 95% du temps. Les longs trajets sont tout à fait possibles avec les applications qui vont bien pour trouver les bornes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Suivez nos dernières publications et les backstage de Tesla Mag. Signalez nous des idées, erreurs ou bons plans à partager! Bienvenue dans la communauté!

Pour poursuivre votre lecture