Gigafactory Berlin : Les origines, le but et les batteries

Les annonces se multiplient pour préciser les détails d'un projet que nous pensions connaître. La Gigafactory Berlin semble être bien plus qu'un pôle de production pour la marque, nous suivons les avancées de ce programme passionnant qui permettra au constructeur californien de se doter d'une production en Europe.

Depuis mi-2020, le chantier s’est étendu à une giga usine de batterie pour alimenter le marché européen. Tesla a installé un deuxième pont roulant pour les Giga Presses à l’atelier de moulage, ce qui indique de nouveaux progrès vers le début de la production à la mi-2021.

La chaîne de production attendue au sein de cette Gigafactory 🇩🇪 sera dédiée principalement à une production européenne des Tesla Model Y et Tesla Model 3.

Aux origines : un chantier titanesque

Ce contenu est uniquement destiné aux abonnés

Veuillez vous abonner pour déverrouiller ce contenu. Entrez votre email pour obtenir l'accès.
Votre adresse électronique est protégée à 100% contre le spam !
gigafactory-berlin-july
Rendu 3D de la Gigafactory Berlin – Tesla inc

Cette future usine sera situé à Grünheide, dans la province du Brandebourg. Elle s’étendra sur 300 hectares, pour une production de 500.000 véhicules électriques par an. De fait, elle sera la quatrième unité de production du groupe, après celles du Nevada et de New York, aux USA, et celle de Shanghai (Chine), mais ce sera la première sur le sol européen.

L’expérience acquise par Tesla sur ces chantiers est déterminante et même inestimable aux équipes de la giga Factory allemande. Ce projet titanesque marque un pas important dans l’électrification de l’Europe puisqu’il valide économiquement la viabilité de ces méga-usines.

Vous souhaitez installer une borne ou une station de recharge ?

  • (Hybride ou électrique, toutes marques)

Plusieurs Youtubeurs et comptes Twitter suivent activement la progression des travaux. La construction de la Gigafactory Berlin progresse à un rythme toujours aussi rapide. Le gros œuvre du bâtiment étant presque terminé, l’accent est mis sur les travaux intérieurs, l’installation des équipements et même les essais de certains processus de production, pour lesquels Tesla a reçu des autorisations distinctes.

Des premiers buildings sont déjà sortis de terre et plusieurs chantiers de reforestation sont également en cours en bordure de cette GigaFactory. Nous y voyons des premiers bâtiments et de premiers clichés de l’intérieur du bâtiment apparaissent.

Comme à son habitude, Tesla ne fait pas les choses à moitié. D’autres prouesses technologiques seront dévoilées au fur et à mesure du chantier. Pour suivre l’avancée des travaux, je vous invite à suivre, en plus de notre plate-forme Tesla Magazine, les comptes @GF4Tesla et @tobilindh sur Twitter.

Début février 2021, Elon Musk a publié sur Twitter une vidéo filmée par un drone de la future infrastructure qu’il a imaginée. Sa taille est tout simplement affolante.

Tesla makes progress on Berlin factory as EU signs off $1.6bn for battery  plant

Pourquoi le choix de l’Allemagne ?

Toujours dans le cadre de cette interview, le PDG de Tesla a cité plusieurs raisons:

  • Certaines des meilleures voitures du monde sont fabriquées en Allemagne, tout le monde sait que l’ingénierie allemande est exceptionnelle.
  • Je viens souvent à Berlin – Berlin, c’est génial
  • Nous allons également créer un centre d’ingénierie et de conception à Berlin.

Le Ministre Allemand de l’économie, Peter Altmaier a pu s’exprimer sur le sujet en réaffirmant la force industrielle Allemande : « Nous y voyons une reconnaissance de l’Allemagne comme lieu de production de voitures. Nous pensons que nous avons maintenant la chance, dans les années à venir, de devenir un centre international important dans ce secteur d’avenir ». En effet, la Gigafactory de Berlin créera au moins 12000 emplois.

Où en est le chantier de la Gigafactory Berlin? Point construction Gigafactory Berlin au 15.12.20

Le chantier de la Gigafactory Berlin avance très rapidement. Comme vous pouvez le voir sur cette vidéo et ces images.

Une construction difficile

Vouloir devenir le plus grand constructeur automobile du monde n’est pas de tout repos. Et ce chantier gigantesque a connu quelques complications, depuis l’annonce initiale d’Elon Musk en 2019, assortie de la promesse de produire 500.000 voitures par an, dans la Gigafactory, d’ici la fin de l’année 2021. Le retard a été provoqué par plusieurs facteurs imprévisibles à l’époque :

Des bombes datant de la seconde guerre mondiale ont été retrouvées sur le site, nécessitant forcément une sécurité renforcée, des équipes et un budget en plus à prévoir.

Le site abrite aussi une population de chauve-souris menacées d’extinction, qui passent plusieurs mois en hibernation. Il est possible de les déplacer mais il faut pour cela obtenir un permis spécial.

Des arrangements ont dû être passés avec la ministre allemande de l’Environnement pour replanter les hectares d’arbres abattus pour la construction. Tesla a promis de planter trois fois plus d’arbres qu’il en avait été abattus — et d’utiliser une quantité minimale d’eau, mais s’est quand même mis à dos certains écologistes.

Tesla choisit Berlin pour sa « gigafactory » européenne | Les Echos

Dans quel but ?

Ce serait moqueur de dire qu’il s’agit du projet manqué par la France mais c’est un peu le cas. La Gigafactory Berlin est le projet européen pour assembler les prochaines Tesla Model Y et également pour produire en quantité les batteries qui équiperont les futurs Tesla.

Elle sera consacrée à la fabrication du nouveau modèle de la marque, la Tesla Model Y, dont 100.000 unités devraient sortir chaque année de la Gigafactory allemande. Elle produira ainsi des Model Y pour l’Europe, « une zone où la part de marché de Tesla a considérablement augmenté », selon une lettre d’information transmise par Tesla à ses actionnaires. Toutes les Tesla Model 3 qui sortiront de cette usine allemande pourront bénéficier du sceau « made in Germany ».

L’objectif de l’entreprise est entre autres de produire 10 000 voitures par semaine, soit une voiture toutes les 45 secondes. Ainsi, Giga Berlin pourra produire environ 520 000 véhicules par an. Cependant, il faut garder à l’esprit que l’usine ne sera pas en mesure d’atteindre immédiatement cette capacité de production. En effet, il lui faudra probablement au moins un an pour y parvenir.

Battery-day-tesla

De plus, Tesla a toujours souhaité participer activement à la réduction du coût des batteries. Pour cela il faut que la production augmente. Ce point a d’ailleurs été le sujet central du Battery Day (décembre 2020), ce qui montre bien que cette question est décisive depuis des années Pour Musk et son équipe.

La construction de cette usine est donc stratégique pour livrer plus vite en Europe à l’approche de la commercialisation de la Tesla Model Y. À partir du début 2022, la production en grande série aura débuté dans la gigafactory de Berlin. Par ailleurs, c’est dans cette usine allemande que Tesla envisage de développer le moulage du châssis en une seule pièce, devenant ainsi le contenant pour les cellules de la batterie. Le Model Y sera le premier à en disposer. 

De nouvelles batteries en perspectives

tesla-batteries-620x413 (1)

La nouvelle giga Factory produira de nouvelles batteries. L’effet sera une meilleure autonomie avec une meilleure densité. Pour les amoureux de la technique, actuellement les gigafactories Tesla produisent des batteries avec 2170 cellules, ces nouvelles batteries disposeront de 4680 cellules. Elle produira donc des batteries révolutionnaires, baptisées « 4680 », dont bénéficieront les Model Y. Elles seront six fois plus puissantes que les batteries actuelles.

La capacité des batteries en cumulé est calculée en GW. 250 GW représentent la demande mondiale actuelle. C’est absolument énorme mais cohérent avec les prévisions des analystes qui tablent sur une demande mondiale à 100GW pour 2030. Il y a donc encore de la place pour d’autres acteurs. A titre de comparaison, le parc de panneaux solaires Français a atteint 10 GW à la fin Mars 2020.

Une avancée majeur pour laquelle Elon Musk évoque un risque de production dans la mesure où il s’agit d’une nouveauté industrielle. Vous l’aurez compris si Tesla implémente ces nouveautés, c’est qu’elles sont nécessaires au marché et que la firme mesure pleinement les risques.

Le premier centre de production de batterie au monde en annexe

Ce n’est que fin 2020 qu’Elon Musk a annoncé vouloir implanter la plus importante usine de production de batterie dans une annexe de cette Gigafactory.

C’est bien un programme dédié à la production de batteries qui s’ajoute au programme dédié à la production des voitures électriques. Un projet initialement prévu au UK mais Elon Musk a confirmé dans une interview accordée au magazine AutoExpress en exclusivité que le « Brexit [incertitude] a rendu trop risqué l’installation d’une giga usine au Royaume-Uni ».

Ce sera donc l’Allemagne qui accueillera ce projet unique au monde pour l’industrie automobile nouvelle génération.

Pourquoi est-ce une annonce importante?

Tous les analystes sont formels, le passage du thermique à l’électrique implique de produire massivement des batteries pour répondre à la demande mondiale.

Cette annonce arrive, il faut le dire, comme un électro-choc, dans une Europe qui peine à trouver son cap. En effet, des sociétés sont déjà identifiées pour construire un « Airbus des Batteries »: Il pourrait s’agir Verkor et «Automotive Cells Company » (ACC), qui réunira Saft, filiale de Total, d’un côté, et PSA et sa filiale allemande Opel, de l’autre. Mais à ce jour, aucun chantier n’est entamé.

C’est assurément l’insolente valorisation de Tesla en Bourse qui permet au PDG de consolider ses plans industriels.

Focus : un atelier de moulage d’exception

À l’avenir, l’atelier de moulage abritera huit machines de moulage géantes – appelées Giga Press – pour les principales pièces de production du modèle Y. À la mi-novembre, on a remarqué que l’installation du pont roulant avait commencé au-dessus de la rangée des futurs emplacements de la Giga Press au sud. Contrairement aux grues mobiles ou de construction, les ponts roulants sont généralement utilisés pour la fabrication ou la maintenance, où l’efficacité ou les temps d’arrêt sont des facteurs critiques. Tesla les utilise actuellement pour assembler les Giga Press, mais plus tard, ils seront utilisés dans la production de l’atelier de moulage.

Il y a deux jours, BANG Kransysteme GmbH & Co. KG a déclaré avoir installé un pont roulant pour Tesla à Giga Berlin. D’après les photos, il a également été installé au-dessus de la rangée sud des machines de coulée sous pression et s’est ajouté à celui qui existait déjà. Ainsi, Tesla dispose déjà de deux ponts roulants dans l’atelier de moulage.

Selon le rapport de la société sur LinkedIn, l’installation a duré cinq jours, et après que le pont roulant a été approuvé pour le fonctionnement, il a immédiatement commencé à travailler, à savoir sur l’assemblage de Giga Press. BANG a indiqué que le pont roulant a une capacité de levage de 100 tonnes sur le palan principal et de 60 tonnes sur le palan auxiliaire. L’entreprise a également confirmé que le pont roulant à double poutre sera utilisé dans le domaine de la coulée – « le cœur du site de production de Tesla dans le Brandebourg ».

En conclusion

Tesla est déjà en train de remplacer progressivement les voitures par des moteurs à essence, en amenant les consommateurs vers ses voitures. Grâce à la société, posséder des VE est un choix pour être respectueux de l’environnement. C’est désormais aussi à la mode, phénomène qui joue un rôle décisif dans leur distribution. 

Tesla devrait pouvoir produire au moins 750000 voitures en 2021. Le lancement de la production à Giga Berlin et à Giga Texas changera complètement la donne dans l’industrie.

A noter : Avec autant de nouvelles technologies, le calendrier de production est naturellement plus difficile à prévoir.

Evy Lison
Je suis passionnée par la révolution en cours. C'est tout un écosystème qui est en train d'émerger et je m'attache à présenter les innovations sous un angle objectif. Vous pouvez réagir à toutes mes publications en commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
spot_img
- Publicité -
spot_img

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne manquer aucune info!

Actualités du jour

L’histoire incroyable d’une naissance dans une Tesla Model 3

Nous avions déjà partagées quelques news en provenance des différents Club Tesla en France et dans le monde. Le...
- Publicité -