Supercharger: photo d’une station insolite

Rejoignez la révolution électrique!

Hors supercharger, on a pas l’habitude de voir un point de recharge aussi voyant et esthétique ! Et pourtant, Tesla Magazine a repéré cette borne sur Twitter. Vous êtes curieux ? On vous explique ici le pourquoi du comment.

Le jeu de mot entre ICE et EV

« Ice » dans le milieu automobile, cela veut dire « Internal Combustion Engine« . Autrement dit, ce sont les voitures thermiques. Mais pour un anglophone lambda, il s’agit surtout de « glace« , comme dans « ice cream » !

Alors, où est le jeu de mot sur cette borne ? C’est bien trouvé car c’est une référence au froid. Elle peut non seulement faire allusion au fait que les gens aiment de moins en moins les voitures à combustion thermique. Tout comme ils n’aiment – pour la plupart – pas les températures basses.

Mieux encore, cela peut mettre en avant le fait que ces voitures sont démodées, qu’elles appartiennent au passé, à « l’âge de glace » en quelque sorte ! N’oublions pas, Tesla a été parmi les premiers à produire autant de VE.

Pourquoi cette volonté de la part de Tesla ?

C’est tout bête. La marque a toujours eu à cœur de démocratiser ses voitures électriques. Pourquoi ? Plus les propriétaires de VE seront nombreux, plus son chiffre d’affaire grossira certes. Mais surtout, plus les gens rouleront à l’électrique plutôt qu’au thermique.

Et ça, c’est une sacré belle victoire. De nombreux autres constructeurs prennent également le virage de l’électrique, de nombreux années après Tesla notons-le. L’entreprise est précurseur mais elle est talonnée de prêt.

Notamment par Ford qui accumule les surprises, entre le développement de nouveaux VE et surtout, la division de l’entreprise en plusieurs. En début de semaine, on vous annonçait la volonté de séparer son activité. D’un côté l’électrique, de l’autre le thermique.

Photo d'une place de supercharger à côté de laquelle est installé un stand portant la mention "ICE"

L’aménagement des stations by Tesla

La volonté de Tesla de démocratiser ses modèles de VE ne s’arrête pas là. En effet, la société a ouvert ses bornes (Supercharger) à tous les véhicules électriques. Y compris ceux qui ne sont pas des Tesla. Par exemple, la Zoé ou la Porsche Taycan peuvent s’y recharger.

Une belle preuve d’ouverture ! Les propriétaires de VE qui ne seraient pas Tesla peuvent donc bénéficier de son réseau Supercharger, fiable et complet. Ce qui n’est pas pour plaire à certains propriétaires de Tesla qui se voient détrônés face à cet avantage. Nous avons d’ailleurs rédigé un article sur le sujet, que vous pouvez retrouver ici.

Cleantechnica se pose la question suivante : L’ouverture des Superchargers de Tesla est-elle une bonne chose ? Il va s’en dire que cette nouvelle politique ne fait pas l’unanimité, mais Cleantechnica va plus loin.

Tout d’abord, « il y a le côté snob de savoir que seuls ceux qui possèdent une Tesla peuvent utiliser un Supercharger« .

Deuxièmement, que se passe-t-il « si un conducteur de Tesla arrive à un emplacement de Superchargeur et découvre que tout l’équipement est utilisé pour charger des Zoé et des e-Corsa et autres ? Oh, l’horreur ! »

On peut comprendre que la démarche déplaise à certains…

Éclairage et commentaires

Celui de charlie cc sur Engadget expose clairement le problème :

« Je n’arrive pas à savoir si c’est bon ou mauvais pour Tesla. La raison primordiale pour laquelle j’ai acheté une Model 3 plutôt que d’autres voitures électriques est l’infrastructure de recharge, et je suis sûr que je ne suis pas le seul. Je sais que si j’avais accès à tous les sites Tesla sans avoir de Tesla (ce qui, je suppose, est l’objectif final), je n’achèterais probablement pas de Tesla. D’un autre côté, bravo à Tesla si son objectif est vraiment altruiste, ce sera une aide massive pour l’adoption des véhicules électriques dans leur ensemble. »

La réponse de Sven J est particulièrement convaincante et perspicace :

« En Europe, ils ont mandaté les véhicules électriques pour qu’ils utilisent tous les mêmes concepts de charge, y compris les connecteurs. Ils utilisent la norme CCS. Ainsi, si d’autres véhicules peuvent utiliser les chargeurs Tesla, c’est en réalité en raison des exigences de conformité. Aux États-Unis, les consommateurs ne bénéficient d’aucune protection gouvernementale de ce type.

Tesla a donc pu construire des chargeurs que d’autres ne pouvaient pas utiliser… et c’est ce qu’elle a fait. Ils ont créé des adaptateurs pour que Tesla puisse utiliser les chargeurs J1772, ceux de la plupart des autres constructeurs aux États-Unis, mais ils n’ont pas facilité l’utilisation des chargeurs Tesla par tous les autres.

Ainsi, en Europe, ils étaient tenus par la loi d’être compatibles, et le sont, et ils vantent leur altruisme. Aux États-Unis, ils n’étaient pas obligés d’être compatibles, et ne l’ont pas fait de leur propre chef. Cela en dit long si vous ne faites la bonne chose que si vous y êtes obligé. »

Photo d'une partie du réseau Supercharger en Europe du Nord

Le contexte de cette ouverture du réseau Supercharger

  • Déjà 25 000 Superchargers dans le monde:

« L’accès à un réseau de recharge rapide étendu, pratique et fiable est essentiel pour l’adoption à grande échelle des VE. C’est pourquoi, depuis l’ouverture de nos premiers Superchargeurs en 2012, nous nous sommes engagés à développer rapidement le réseau. Aujourd’hui, nous comptons plus de 25 000 Superchargeurs dans le monde.« 

Avant de devenir une réalité sur quelques stations aux Pays-Bas, la rumeur avait enflé à l’automne dernier. Le 1er novembre 2021, Tesla a débuté « l’ouverture à la concurrence de ses fameux Superchargers, le réseau de charge ultra-rapide qui fait la force de ses voitures électriques ».

Challenges précisait début février que « les stations étaient [jusqu’ici] réservées aux clients de la marque », ce qui constituait un véritable atout. De nombreux essais sont en effet venus confirmer « la fiabilité inégalée par rapport aux concurrents, à commencer par Ionity et Total« . Sans oublier sa densité qui fait référence: « Tesla dispose de plus de 100 stations Supercharger en France, qui regroupent plus de 1.000 points de charge« .

  • Un réseau de Supercharger Tesla accessible à tous via l’application Tesla officielle :

« Grâce à ce projet pilote, 10 stations sont désormais accessibles aux conducteurs néerlandais de VE non-Tesla via l’application Tesla (version 4.2.3 ou supérieure). Les conducteurs Tesla peuvent continuer à utiliser ces stations comme ils l’ont toujours fait, et nous surveillerons de près chaque site pour vérifier l’encombrement et écouter les clients sur leurs expériences. »

Teslarati indique que « le programme Supercharger pilote de Tesla a été annoncé en juillet 2021, lorsque le PDG Elon Musk a confirmé que le constructeur automobile ouvrirait ses box de recharge à d’autres fabricants de VE« .

Jusqu’à présent, le programme pilote est accessible aux conducteurs de VE qui vivent aux Pays-Bas, en Allemagne, en Belgique, en France et en Norvège.

Pour le journal, « ces deux pays sont idéaux pour le programme d’expansion des Superchargeurs de Tesla, car ils sont fortement concentrés en VE« , pas seulement en Tesla.

Ainsi, la France a vendu « 161 927 VE » l’année dernière, selon des données. Renault était la marque la plus populaire puisqu’elle détenait « 20 % de la part de marché totale du pays pour les ventes de VE en 2021« . Tesla était deuxième avec 16,3 %, mais avait « le véhicule le plus populaire avec le Model 3, dépassant la Renault Zoe d’environ 1 400 unités« . Des chiffres à retenir.

Tesla affirme que d’autres sites vont ouvrir, mais leur statut dépend de la disponibilité des véhicules.

Focus : le nouveau chargeur dernière génération proposé par Tesla

Une borne de recharge pour les poids lourds

Le camion semi-remorque de Tesla aura une autonomie impressionnante de 800 km par charge et utilisera le tout nouveau « Megachargeur » de la société pour se ravitailler.

À l’instar du réseau mondial de Superchargeurs de Tesla, qui permet aux conducteurs de véhicules particuliers de bénéficier d’un accès rapide à la recharge, les Megachargeurs aideront les camionneurs en leur permettant de recharger la batterie de leur gros engin et de voyager partout dans le monde avec un minimum de temps d’arrêt.

Selon le PDG Elon Musk, le Megachargeur ultra puissant de Tesla sera capable de reconstituer une autonomie de 400 miles en seulement 30 minutes de charge. Toutefois, contrairement à un Superchargeur dont la puissance est d’environ 120 kW, le Megachargeur de Tesla aura une puissance plus de dix fois supérieure.

Tesla déploie ses Megachargeurs depuis octobre 2021

Des rapports ont révélé que le chargeur Mega était en cours de déploiement dans l’usine Giga au Nevada. Avec l’augmentation de l’utilisation des véhicules électriques, l’entreprise a dû concevoir un chargeur qui puisse offrir plus de durabilité pour parcourir de longues distances que les véhicules à essence.

En outre, le réseau actuel de superchargeurs ne permettant pas de recharger les semi-remorques de Tesla, l’entreprise a besoin d’un chargeur plus grand.

Comme l’a déclaré Musk lors du dévoilement du Semi, les Mégachargeurs seront alimentés par l’énergie solaire et non par des combustibles fossiles. Le monde entier est en train de retenir son souffle pour voir comment Tesla parviendra à mettre en œuvre son plan…

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce que vous oubliez de préciser ; ce sont les clients de Tesla qui ont payé le prix de l’installation du réseau de Super chargeurs, en achetant au prix fort leurs voitures.
    Et maintenant que nous avons mis la main à la poche, vous voudriez nous piquer notre avantage ?

    Belle réflexion de vouloir s’approprier le bien d’autrui a moindre frais.

    Je suis quand même près a partager la place, mais de la a payer le kilowatt aussi cher que les autres me gène un peut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -
- Publicité -
Actualités du jour

AB SAGAX et Prologis font confiance à Bump pour déployer des stations de rechargement

A la recherche d'une borne de recharge rapide fiable sur Paris ? Professionnels et particuliers, vous êtes bienvenus chez...
- Publicité -