gigafactory

Le projet Gigafactory

gigafactory-tesla

Tesla Motors et Panasonic ont signé un accord pour construire une importante usine de batteries pour aider Elon Musk a transformer sa berline électrique en produit de grande série. L’état américain qui abritera cette Gigafactory et les 6 500 emplois associés reste toujours un mystère, que le PDG de Tesla doit encore résoudre. Est-ce qu’il s’amuse de cette situation ?

Le fondateur de Tesla n’a pas annoncé, pour l’instant, le lieu où sera implanté la Gigafactory, mais les rumeurs vont bon train. Si l’entrepreneur milliardaire veut plus prendre un rôle actif au sein de cette fabrique, la Californie semble la candidate idéale. Initialement, Elon Musk avait rejeté l’état de naissance de Tesla Motors à cause du dédale réglementaire en place dans cet état, mais les législateurs se sont empressés de rendre la Californie plus attractive, en adoptant une loi procurant des avantages fiscaux au constructeur de batterie et rendant un terrain à Sacramento exempt des études environnementales chronophages habituellement nécessaires.

Une production en masse

Tesla, qui va produire son troisième modèle en 2017, la Model 3, dont le prix de départ est annoncé à moins de 35000 $, a une autre raison de garder cette usine en Californie. Son siège se situe à Palo Alto, en Californie aussi, ainsi que celui d’une autre entreprise de Musk, SpaceX, située à 364 miles (~585 kms).  Enfin, Solar City, société fondée par deux frères, cousins d’Elon Musk, et dans laquelle il occupe le poste de président du conseil d’administration, est quand à elle située à moins de 30 kilomètres de Tesla, dans la ville de San Mateo. Est-ce que le “serial-entrepreneur” veut vraiment ajouter le Nevada, le Texas ou un autre état à la liste de ses voyages professionels ?

Lire également :  Voiture électrique : Une arnaque ?

Si Karl Brauer, analyste au sein du service des informations automobile de Kelley Blue Book, a raison, Elon Musk doit être en train de s’amuser du suspense et de l’excitation qu’il a crée avec cette Gigafactory.

“Elon est un maître de la comédie et du jeu, nous continuons à penser que cela pourrait faire parti de ce rôle” a annoncé K. Brauer au site SFGate.com. “Je pense que le fait qu’il reconsidère la Californie va lui permettre de gagner du temps pour annoncer sa décision”.

Localisation

Cependant, les dernières rumeurs placent l’usine à Sparks, au Nevada, lieu qui est proche de l’usine californienne de Fremont. Dans cette ville, un mystérieux “Projet Tigre” impliquant 50 bulldozers, a nécessité des travaux de terrassement mais il a ensuite été suspendu. Étrangement, plusieurs rapports avancent que Tesla Motors pourrait réaliser les fondations de plusieurs sites avant de se décider.

D’autres états se disputent l’usine de batterie, l’Arizona, le Nouveau-Mexique et le Texas. Ce qui est sûr, c’est que l’investissement sera de 5 milliard de dollars et que le nombre d’employés atteindra 6500 personnes en 2020.

Mais ce n’est pas le seul attrait pour les états retenus. Il y a de grandes chance de devenir le siège d’une industrie high-tech qui se focalisera sur le développement de batteries “low-cost”, une industrie qui grandira en même temps que l’industrie des véhicules électriques.

Les batteries

solarcityx299_0

Jeffrey Brian Straubel, Directeur Technique et co-fondateur de Tesla Motors a annoncé dans un communiqué : “La Gigafactory représente un changement fondamental dans la manière dont on produit en grande quantité des batteries. Non seulement la Gigafactory permet d’avoir la capacité de production nécessaire pour la Model 3, mais encore, cela trace la route pour la réduction drastique du coût de stockage de l’énergie pour une grande variété d’applications”.

Lire également :  Tesla Motors est la marque automobile la plus jeune à rejoindre le top cinq.

Yoshihiko Yamada, vice-président exécutif de Panasonic, a ajouté : “Les batteries Lithium-Ion de Panasonic combinent les fonctions requissent pour les véhicules électriques: grande capacité, longévité et performance. Et je crois qu’une fois que nous serons en mesure de produire nos batteries Li-Ion grâce à la Gigafactory, nous serons en mesure d’accélérer le marché des véhicules électriques”.

Le partenariat entre ces deux compagnies va fonctionner de cette manière : Panasonic va fabriquer et fournir des cellules cylindriques lithium-ion et investir dans l’équipement, les machines et autres outils de manufacture avec l’accord de Tesla. Un réseau de fournisseurs partenaires est prévu afin de produire les matériaux nécessaires à la fabrication des cellules. Tesla prendra ensuite ces cellules et tous les autres composants pour assembler les batteries. Avec tout ce qu’il faut sur place, ils économiseront sur les coûts de transports.

Les voitures électriques à bas prix pourraient arriver plus tôt que l’on ne le pense

5359_2

Tesla n’est pas la seule compagnie à se consacrer aux batteries. La conséquence première est la réduction drastique du coût des batteries au lithium, supérieure à ce que les analystes envisageait premièrement. Actuellement, les industries travaillent à un coût de 300 $ par kWh et la Gigafactory de Tesla devrait faire descendre ce coût à 100 $ par kWh, le point critique du marché de masse des véhicules électriques.

Après les rumeurs d’une voiture électrique Apple iCar, Warren Buffet qui possède Duracell se lance dans la course au batteries lithium. Dorénavant, nous avons donc Tesla et sa Gigafactory, LG Chem avec sa Megafactory en Chine et Boston Power, partenaire stratégique de Ganfeng Lithium dans cette course. Comme Elon Musk dit : “Tous les transports, à part les fusées, seront électriques”.

Lire également :  Toyota croit en l'hydrogène pour le Supply

Combien coûte l’entretien d’une Tesla?

Sources :

Bizjournals.com

kirillkilp

Rejoignez dès maintenant le Club Tesla Mag gratuitement et participez activement à la révolution électrique. Vous cherchez un installateur de borne ou de panneaux solaires ? Référencez votre société et répondez à la demande de nos lecteurs. Besoin d'une stratégie de communication ? Choisissez la régie Tesla Mag.

Une question ? Nous contacter

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *