C’est une excellente nouvelle pour le soutien des ventes de voitures électriques en France. En complément des actions concrètes réalisées par les opérateurs de borne de recharge et l’ensemble des acteurs du monde électrique.

Il y avait un flou artistique sur le maintien ou non de la mesure. Néanmoins les engagements et les éléments de contexte actuels sont évidemment de nature à faire bouger les lignes y compris au plus haut niveau de l’Etat.

C’est donc une excellente nouvelle pour l’accès aux véhicules électriques les moins chères comme la Citroën Ami ou la Dacia Spring respectivement à 7390€ et 19 800€.

Nous sommes en attente d’une réponse sur la question d’une éventuelle nouvelle prime à l’installation d’une borne de recharge privative. Ce serait un complément très utile au marché.

Trois mesures concrètes pour continuer de contribuer à l’accès à la voiture électrique:

  • Le maintien du bonus écologique au niveau actuel jusqu’au 31 décembre 2022 (6000€ pour les véhicules électriques et 1000€ pour les véhicules hybrides rechargeables) ;
  • L’augmentation du montant d’achat du véhicule, qui permet d’accéder à un bonus maximal de 6000€ pour les particuliers, en le passant de 45 000€ à 47 000€ ;
  • L’allongement de la période de facturation possible de ces véhicules jusqu’au 30/06/2023 (pour les véhicules commandés avant le 31/12/2022)

Vous noterez qu’à 53 490€, la Tesla Model 3 n’est plus accessible à ce bonus écologique mais elle ne l’était plus depuis déjà de nombreux mois.

C’est ici un engagement fort des Ministères de Monsieur Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, et Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

Lire également :  GIMS QATAR 2023: Ce que nous retenons !

FAQ Tesla Mag

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *