Comment charger facilement sa Tesla Model 3 ?

Vous avez acheté une Tesla Model 3 ou vous rêvez de le faire, mais vous vous posez quelques questions pratiques, notamment sur la recharge… et vous avez bien raison ! Dans cet article, on répond à vos questions : Charger sa voiture, comment ça fonctionne ? Comment s’y prendre ? Où aller ?

Un peu de théorie pour commencer …

Tout d’abord, sachez que vous pouvez trouver des Superchargeurs dans tout un tas de lieux fréquentés, et fréquentables !

Vous souhaitez installer une borne ou une station de recharge ?

Vous cherchez un installateur de confiance pour votre projet de borne de recharge? Vous n'avez qu'à remplir ce formulaire pour concrétiser votre projet. Nous traitons toutes les demandes et pour tous les véhicules, n'hésitez pas!
  • (Hybride ou électrique, toutes marques)

Par exemple, des centres commerciaux, des hôtels. Et vous pouvez même trouver des infrastructures publiques, auxquels charger votre Tesla Model 3. On vous conseille d’ailleurs de préchauffer votre batterie en amont, pour une efficacité améliorée au niveau des bornes de recharge.

La recherche de celles-ci commence d’ailleurs dès l’intérieur du véhicule : vous pouvez, via une commande vocale ou directement sur votre écran, trouver la liste des Superchargeurs disponibles, avec leur puissance maximale. Un onglet est également accessible directement sur l’écran.

Via une liste sur laquelle vous pouvez sélectionner des zones de charge, vous trouverez facilement :

  • le nombre de bornes disponibles,
  • la  puissance de charge,
  • le prix.

Toutes les infos utiles, quoi !

Concernant les frais d’occupation, il y a une limite horaire à ne pas dépasser – au-delà vous êtes facturés – pour permettre un certain roulement et le fait de ne pas prendre la place d’autres utilisateurs (quand plus de 50% bornes sont déjà utilisées).

Comment régler la limite de charge ? Toujours sur l’écran, vous trouverez un onglet qui vous permet d’accéder à l’état de charge du véhicule. Vous pouvez y programmer le départ et régler la limite de charge pour votre batterie.

Pour faire simple, il y a deux choix :

  • le “quotidien” (90%),
  • le mode “voyage” (100%).

Il ne sert à rien d’utiliser la capacité complète de la batterie, il vous suffit d’optimiser au mieux votre trajet avec les différentes bornes disponibles.

Et maintenant, place à la pratique !

Les Superchargeurs

Avec les nouveaux véhicules, vous n’avez plus le problème de la puissance divisée par deux, quand vous êtes deux sur un chargeur (c’est fait pour, mais la puissance ne suit pas). Si vous avez un ancien modèle et qu’il y a de l’espace sur la zone de charge où vous vous trouvez, n’hésitez pas à laisser une place d’écart avec les autres véhicules.

Sur un combo CCS comme on en trouve, utilisez la prise du bas pour charger votre Tesla Model 3.

Pour les Model S et X, il s’agit de l’autre chargeur. La prise adaptée vous permettra une recharge plus rapide et en continu.

Ensuite, quand la bonne prise est en main, appuyez directement sur le clapet pour accéder à la charge. Sinon appuyer sur le bouton du chargeur et le clapet s’ouvre. Encore une fois, il y a deux manières de procéder, choisissez votre préférée ! Si vous voulez protéger votre port de charge, n’hésitez pas à acheter une protection, ça se trouve très facilement sur Internet.

Une fois que tout est branché, la prise se ferme pour éviter d’être débranché par mégarde pendant la charge, et le logo Tesla apparaît en bleu clignotant. Cela permet de récupérer plein de données, notamment vos données bancaires, l’endroit du chargement, en premier lieu, ainsi que le prix de la charge. Toute ces données sont affichées directement sur l’écran de votre Tesla.

La voiture est mise en charge, qu’est-ce qu‘il se passe sur l’écran ? Trois informations importantes sont alors affichées :

  • le temps de charge restant,
  • la puissance de charge,
  • l’autonomie actuelle.

A noter pour ne pas être surpris : plus l’autonomie augmente, plus la puissance baisse. La charge fonctionne comme une bouteille qu’on remplit pour éviter d’abîmer la batterie avec une charge trop puissante.

On pourrait croire que la charge est lente, mais si on se fie au nombre de kilomètres qu’on gagne en une petite durée de charge, l’effet est tout simplement waouh. En moins d’une heure, on peut facilement recharger sa voiture électrique.

Comment m’occuper pendant que ma Tesla recharge ?

Le temps de charge est minime. Il est systématiquement inférieur à une heure et tourne plus souvent aux alentours de 10-30 min.  Si on a pas trop attendu, évidemment ! Il existe tout un tas de divertissements accessibles depuis l’écran Tesla, notamment des jeux récents. Le mode parking est activé, donc rien ne peut se passer sur votre voiture. Vous pouvez alors interagir et jouer avec des utilisateurs du monde entier : c’est quand même sympa !

Si vous voulez vous détendre autrement, profitez de Netflix, Twitch, et Youtube (La connexion premium stable est utile pour ça !).

Une fois que la charge est terminée, cliquez sur l’onglet dédié afin de déverrouiller la prise. Sur le chargeur, le  logo Tesla devient blanc. Enlevez la prise et le clapet se referme.

On the road again !

La charge publique

Le plus simple pour charger votre Tesla Model 3 est d’opter pour un badge ChargeMap : 20€ et vos coordonnées bancaires sont pré-enregistrées. En plus, vous avez des avantages, comme accéder facilement aux bornes de recharge disponibles !

Arrivé face à la borne, saisissez-vous du câble de type 2 et insérez le petit embout dans la borne de recharge. Si jamais vous avez oublié votre câble, vous pouvez opter pour une prise domestique (puissance de charge très différente, et inférieure).

Ensuite, ouvrez la trappe depuis l’intérieur ou manuellement (comme pour les superchargeurs). Branchez et attendez le clip pour être sûr que la prise est bien installée – et qu’aucun mauvais contact n’existe. Vous pouvez alors poser votre badge ChargeMap sur la borne, attendre le bip, et la lumière devient verte ! Vous êtes désormais en charge.

A noter : les bornes publiques sont parfois dégradées, mais ChargeMap réagit rapidement.

Encore une fois, vous pouvez vous fier à l’écran qui vous informe de :

  • la puissance délivrée par le chargeur,
  • la durée restante,
  • votre pourcentage de batterie.

Par contre, le prix ne s’affiche pas car vous n’êtes pas connecté de la même manière qu’avec un Superchargeur. Vous pouvez néanmoins consulter votre facture directement sur l’app ChargeMap.

Petit rappel : vous avez :

  • 11 kW de puissance sur la plupart des bornes publiques,
  • 3 kW avec la prise domestique,
  • 18 kW maximum, sinon.

On espère avoir été clairs et vous retrouver au plus vite dans de nouveaux articles sur les voitures électriques et, plus particulièrement, Tesla et ses excellents modèles.

Source : YouTube

test?

voilà ça marche

Summary
Review Date
Teslam
Je suis le fondateur de Tesla Magazine et rédacteur en chef de l'ensemble des rubriques. Le contenu informatif et à haute valeur ajoutée est ma passion, n'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur notre contenu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-nous

Suivez nos dernières publications et les backstage de Tesla Mag. Signalez nous des idées, erreurs ou bons plans à partager! Bienvenue dans la communauté!

Pour poursuivre votre lecture