Source : Rexel 

Le stockage d’énergie est une question cruciale pour de nombreuses entreprises, car il permet de garantir une alimentation électrique stable et continue. Il est donc essentiel de choisir le bon système de stockage d’énergie pour garantir la fiabilité et l’efficacité de votre entreprise. Nous allons vous aider à choisir la bonne solution de stockage d’énergie pour votre entreprise.

Évaluez vos besoins en énergie

Pour garantir la fiabilité de votre alimentation électrique, il est crucial d’évaluer les besoins en énergie de votre entreprise. Voici deux étapes importantes à suivre :

  • Déterminez la quantité d’énergie requise pour alimenter les équipements de votre entreprise en utilisant des données telles que la consommation d’électricité mensuelle ou annuelle.
  • Identifiez le type de stockage d’énergie adapté à vos besoins énergétiques en utilisant des critères tels que la puissance, la capacité de stockage et la durée de vie.

Comprenez les différents types de stockage d’énergie

Il existe plusieurs types de stockage d’énergie, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Le choix dépendra principalement des besoins spécifiques de votre entreprise. Les principaux types de stockage d’énergie sont :

  • Batteries : En France, la capacité de stockage d’énergie par batterie a augmenté de plus de 80 % rien qu’en 2020, atteignant 1,3 GWh. De plus, le coût des batteries devrait diminuer de 60 % d’ici 2030, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.
  • Supercondensateurs : Ils sont utilisés dans les transports en commun pour stocker l’énergie de freinage. Selon l’Association nationale pour la promotion et le développement des énergies renouvelables, la capacité de stockage d’énergie par supercondensateurs devrait augmenter de 10 % d’ici 2 ans.
  • Volants d’inertie : Les volants d’inertie sont utilisés en France pour stocker l’énergie dans les réseaux électriques et ont une capacité de stockage allant jusqu’à 15 MWh.
  • Systèmes de stockage thermique : Le stockage thermique est un système de stockage d’énergie qui permet de stocker de la chaleur en utilisant des matériaux telle que la pierre, l’eau ou le sel fondu.

Dans le cas de l’énergie solaire thermique, il est utilisé dans les bâtiments résidentiels pour stocker l’énergie solaire thermique offrant une solution économique pour les ménages qui cherchent à réduire leur facture d’énergie.

Lire également :  Barry, un fournisseur d’énergie 100% connecté

Le coût d’un système de stockage thermique pour une maison individuelle varie en fonction de la taille de l’installation et du type de technologie utilisée, mais il peut aller de 2 000 € à 10 000 €.

Évaluez les coûts et la rentabilité

Pour évaluer la rentabilité des différentes technologies de stockage d’énergie, il est important de prendre en compte les coûts d’installation, de maintenance et d‘exploitation de chaque système. Les points clés à considérer sont les suivants :

  • Coûts d’installation : les coûts initiaux pour l’achat et l’installation des équipements de stockage d’énergie.

Cela varient considérablement en fonction de la technologie de stockage d’énergie. Par exemple, les coûts d’installation pour une batterie de stockage au plomb-acide sont généralement inférieurs à ceux au lithium-ion.

En moyenne, les coûts d’installation pour une batterie de stockage d’énergie varient de 300 à 1000 € par kWh installé.

  • Coûts de maintenance : les coûts associés à l’entretien régulier des équipements de stockage d’énergie. 

Ils varient également en fonction de la technologie de stockage d’énergie. Les coûts de maintenance pour une batterie de stockage d’énergie varient de 10 à 50 € par kWh installé par an.

  • Coûts d’exploitation : les coûts liés à l’utilisation quotidienne des équipements de stockage d’énergie. 

Ils dépendent de la technologie de stockage d’énergie utilisée, mais aussi du profil de charge de l’entreprise et du tarif d’électricité appliqué. En général, les coûts d’exploitation pour une batterie de stockage d’énergie varient de 50 à 100 € par kWh installé par an.

Considérez l’espace disponible

Lorsque vous envisagez l’installation d’un système de stockage d’énergie, il est essentiel de tenir compte de l’espace disponible pour son installation. Cela vous aidera à choisir le système de stockage d’énergie qui convient à vos besoins tout en tenant compte des limites physiques de votre entreprise.

Voici quelques points clés à prendre en compte :

  • Évaluez l’espace disponible : vous devez évaluer la taille et la capacité du système de stockage d’énergie que vous souhaitez installer et déterminer si vous avez suffisamment d’espace pour l’accueillir.

Par exemple, une batterie de stockage d’énergie lithium-ion typique peut mesurer entre 1,2 mètre et 2 mètres de hauteur et entre 1 mètre et 1,5 mètre de largeur. Assurez-vous de disposer de suffisamment d’espace pour les opérations de maintenance et de dépannage.

  • Choisir un système de stockage d’énergie adapté à l’espace disponible : les batteries sont souvent une option avantageuse pour les entreprises ayant un espace limité.

Les batteries sont compactes et faciles à installer, offrant ainsi une solution de stockage d’énergie idéale pour les espaces restreints. Les batteries peuvent également être utilisées pour fournir de l’énergie de secours en cas de panne de courant, ce qui peut être crucial pour les entreprises.

  • Considérez les coûts : le choix d’un système de stockage d’énergie compact ne signifie pas nécessairement qu’il sera moins coûteux.
Lire également :  Le centre commercial Pôle Sud en banlieue de Nantes, se dote de 9 000 m² de panneaux photovoltaïques

Les coûts initiaux pour l’achat et l’installation de ces batteries varient en fonction de la capacité de stockage et des fonctionnalités.

Par exemple, le coût moyen d’un système de stockage d’énergie lithium-ion est d’environ 500 € à 900 € par kWh installé. Vous devrez également tenir compte des coûts d’exploitation, tels que les coûts de maintenance et de remplacement des batteries.

  • Faites attention à la durée de vie : la durée de vie des batteries varie en fonction de la technologie utilisée.

Par exemple, la durée de vie des batteries au plomb-acide est d’environ 3 à 5 ans, tandis que celle des batteries lithium-ion est d’environ 8 à 10 ans.

Les batteries sont souvent une option avantageuse pour les entreprises ayant un espace limité. Elles sont compactes, faciles à installer et ont une durée de vie relativement longue. En outre, les batteries peuvent également être utilisées pour fournir de l’énergie de secours en cas de panne de courant, ce qui peut être crucial pour les entreprises.

Choisissez un système de stockage d’énergie évolutif

Le choix d’un système de stockage d’énergie évolutif est important pour s’adapter aux besoins en énergie en constante évolution des entreprises. Ainsi, il est important de :

  • Choisir une solution qui peut être améliorée pour augmenter la capacité de stockage ou l’efficacité. 

Par exemple, les batteries lithium-ion peuvent être facilement ajoutées à un système de stockage d’énergie existant pour augmenter sa capacité de stockage.

Les besoins en énergie de votre entreprise peuvent évoluer avec le temps, il est donc important de choisir une solution qui peut s’adapter à ces besoins. Selon une étude de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), la demande mondiale d’énergie devrait augmenter de 30 % d’ici 2040. 

Les différents types de stockage d’énergie évolutif

Les supercondensateurs

Les supercondensateurs qui peuvent stocker et libérer de l’énergie plus rapidement que les batteries, mais qui ont une densité d’énergie plus faible.

Cela signifie qu’ils peuvent ne pas être en mesure de stocker autant d’énergie que les batteries. Cependant, ils ont une durée de vie plus longue que les batteries et sont plus efficaces à récupérer l’énergie cinétique, ce qui les rend idéaux pour les applications de récupération d’énergie.

Lire également :  La première station Supercharger V4 ouvrira ses portes en Arizona !

Par exemple, le tramway de Nanjing en Chine utilise des supercondensateurs pour stocker l’énergie produite par le freinage régénératif.

Les volants d’inertie 

Ils sont efficaces pour stocker de l’énergie à haute puissance pendant une courte période. Ils ont une durée de vie plus longue que les batteries, mais leur coût est relativement élevé.

Selon une étude de l’Union européenne, les coûts des volants d’inertie ont chuté de 16 % rien qu’entre 2013 et 2019, passant de 1 700 €/kWh à 1 428 €/kWh et continu son déclin ces deux dernières années. Les volants d’inertie sont utilisés dans les centrales électriques pour fournir une puissance de secours en cas de panne.

Les systèmes de stockage thermique 

Les systèmes de stockage thermique qui stockent l’énergie thermique sous forme de chaleur ou de froid en utilisant des matériaux tels que les sels fondus, les pierres ou les réservoirs d’eau chaude.

Les systèmes à base de sels fondus, tels que le stockage thermique de sel fondu (STSF), sont particulièrement efficaces pour stocker de grandes quantités d’énergie thermique. 

Les différents coûts des stockages d’énergie évolutifs

Le coût varie en fonction de la capacité de stockage, du type de système de stockage, de la technologie de stockage et de l’installation.

Cependant, selon une étude menée par le cabinet de conseil McKinsey, le coût des systèmes de stockage thermique à grande échelle peut atteindre 1 000 €/kWh, ce qui est encore relativement élevé par rapport à d’autres options de stockage d’énergie.

Qu’en est-il des aides financières ?

En France, l’ADEME propose une aide financière pour l’installation de systèmes de stockage d’énergie associés à une installation photovoltaïque en autoconsommation, allant jusqu’à 40% du coût d’investissement.

Il est important de vérifier les subventions et les crédits d’impôt disponibles dans votre région avant d’investir dans un système de stockage d’énergie.

Le choix d’un système de stockage d’énergie peut sembler complexe, mais en suivant ces étapes clés, vous pouvez sélectionner la solution la plus adaptée à votre entreprise. Il est important de considérer plusieurs facteurs, tels que la taille du système, la technologie de stockage d’énergie, la sécurité, la durabilité et le coût total de possession. De plus, faire appel à des professionnels qualifiés peut vous aider à faire le bon choix. 

Alors, prêt à faire le choix qui fera de votre entreprise un leader en matière de durabilité énergétique ?  Chez Tesla Mag, nous restons à l’affût des dernières informations sur les énergies renouvelables pour vous tenir informé.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *