AccueilActualité Tesla"Une différence significative de comportement", témoignage d'un propriétaire de...

« Une différence significative de comportement », témoignage d’un propriétaire de Model 3 qui essaye une Y

Suite à l’essai de la Tesla Model 3 Long Range (ou Grande Autonomie), l’auteur du texte formidable écrit a souhaité vous exposer ses motivations pour essayer la Tesla Model Y. En effet, pour étayer notre comparatif entre la Tesla Model 3 et la Tesla Model Y, il est intéressant de connaître les raisons qui peuvent pousser un propriétaire de Model 3 à essayer la Model Y.

Possesseur d’une Model 3 LR, je n’ai pas résisté à l’essai de la Model Y.

Arrivé à la concession de Chalons/marne, on prend les clés…enfin non je voulais dire la carte, pour un essai.

Les extérieurs

Extérieurement, c’est plus haut, un peu plus large mais pas de grande différence de longueur. La ligne reste très douce tout comme la 3.

L’intérieur

A l’intérieur, grosses différences et là cela interpelle. On descend dans une Model 3 et on monte dans une Y. L’assise est beaucoup plus haute et il y a rapidement la sensation d’être calé dans un fauteuil à accoudoirs. La position est vraiment confortable dans une Y. Pas de doute, elle est taillée pour les longs trajets en électrique. 

Mais…quelque chose m’interpelle ou, plutôt me perturbe un peu dans cette Y. Je m’y sens superbement bien calé et le tableau de bord épuré m’est familier mais c’est très différent d’une Model 3. En m’asseyant dans la Model Y, je n’ai pas retrouver cet effet « whaou ». Cela s’explique par le tableau de bord et une position de conduite plus hauts. La Model 3 offre une vue panoramique bluffante quand on s’installe à son volant et c’est cela que je n’ai pas retrouvé dans la Y. Ce point jouera pour la suite lors de l’essai routier.

Le coffre

En matière de modularité, le coffre est gigantesque et le hayon beaucoup plus pratique que sur une Model 3. En bonus, les sièges arrières s’inclinent ce qui est là aussi assez agréable pour bien s’installer.

Essai routier

Sur la route, rien n’est comparable. Malgré une position basse la Model 3 offre une super visibilité qui accentue là encore les sensations de conduite. C’est une berline mais on s’y sent comme dans un petit SUV. La Model Y est elle efficace est aussi plaisante à conduire, toutefois, n’offre pas ce côté dynamique de la Model 3 et la suspension est un poil plus raide sur la Model Y. La position de conduite plus haute offre un vrai confort conducteur et passagers. La Model Y bénéficie d’une garde au sol plus haute qui permet d’envisager de rouler dans les chemins…la Model 3 permettra de passer la tondeuse sur tout ce qui dépasse.

Performance

Côté performance, on ressent une différence significative de comportement et l’avantage va à la Model 3 mieux amortie et plus dynamique.

Ne manquez pas!  Tesla: la longévité des batteries en question

Sur de longs trajets, l’écart de consommation n’est pas flagrant. De fait, les arrêts sont quasi identiques

Le budget se ressert sérieusement entre les deux du fait des augmentations successives des Model 3. L’assurance est elle plus cher pour une Model Y.

Conclusion

En résumé, des véhicules complètement différents l’un de l’autre. La Model 3 est une super berline dynamique est très maniable. La Model Y, un SUV ultra dynamique, doté d’une modularité plus pratique à l’usage.

Les deux sont des voitures plaisir taillées pour la route !

L’appel du pied au constructeur : une Model 3 avec hayon arrière

Rédaction Tesla Mag
La rédaction Tesla Mag est tournée vers le futur. Nous nous attachons à présenter les prochaines innovations et une actualité structurée sur les nouvelles mobilités. N'hésitez pas à nous contacter ou à commenter pour poursuivre la conversation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

Rejoignez la révolution !

- Publicité -