Gigafactory Berlin-Brandenburg [Dossier]

- Publicité -

Les annonces se multiplient pour préciser les détails du chantier de la Gigafactory Berlin. Nous suivons les avancées de ce programme passionnant qui permettra au constructeur californien de se doter d’une production en Europe. Depuis mi-2020, le chantier s’est étendu à une giga usine de batterie pour alimenter le marché europée.

Où en est le chantier de la Gigafactory Berlin?

Localisation du chantier

Cette future usine sera situé à Grünheide, dans la province du Brandebourg. Elle sera la quatrième unité de production du groupe, après celles du Nevada et de New York, aux USA, et celle de Shanghai (Chine), mais ce sera la première sur le sol européen.

Elle sera consacrée à la fabrication du nouveau modèle de la marque, la Tesla Model Y, dont 100.000 unités devraient sortir chaque année de la Gigafactory allemande.

Les permis de construire sont accordés

Le bureau d’État pour l’environnement de Postdam (Allemagne) vient d’attribuer, le 10 novembre, un nouveau permis de construire à la firme américaine pour la construction de sa future usine allemande, la Gigafactory Berlin. 

Ce précieux sésame permettra à l’entreprise américaine spécialisée dans l’automobile électrique d’ériger des structures de soutien pour les toits et les murs extérieurs dans la zone de la fonderie et de l’atelier de presse. 

L’approbation récente de ce permis préliminaire a été possible, selon un communiqué de presse local, parce qu’il ne nécessitait pas d’extension du terrain et n’avait pas d’impact supplémentaire sur l’environnement.

Pour continuer à bâtir son usine, Tesla a dû envoyer une demande pour obtenir un sixième permis de construire. Une réponse positive permettrait de commencer la construction d’un atelier de peinture révolutionnaire, tout en déboisant davantage d’arbres dans la forêt voisine. Un sujet qui a une nouvelle fois inquiété les militants écologistes qui ont demandé une vigilance particulière sur ce dossier.

L’approbation de ce nouveau permis est toujours en cours car il nécessite un « examen approfondi », selon des sources proches des autorités locales. Tesla prévoit de démarrer la production de son modèle Y dans sa Gigafactory allemande d’ici le second semestre 2021.

Extension + Elon Musk en Allemagne

UPDATE: L’accord a été obtenu le 30.11 : La Tesla Giga Berlin est approuvée pour le défrichement de plus de forêt pour la zone de stockage.

Nous profitons de cet update pour vous annoncer qu’Elon Muse sera en Allemagne demain !

Le 1er décembre, Elon Musk recevra le prix Axel Springer en personne au siège de la société Axel Springer à Berlin, a déclaré la maison d’édition.

Avec ce prix, la société de médias et de technologie “honore l’esprit inventif et la puissance d’innovation avec lesquels Elon Musk a révolutionné plusieurs industries”, a déclaré Axel Springer.

Le premier centre de production de batterie au monde en annexe

Ce n’est que Mardi 24 Novembre, qu’Elon Musk a annoncé vouloir implanter la plus importante usine de production de batterie dans une annexe de cette Gigafactory.

C’est bien un programme dédié à la production de batteries qui s’ajoute au programme dédié à la production des voitures électriques. Un projet initialement prévu au UK mais Elon Musk a confirmé dans une interview accordée au magazine AutoExpress en exclusivité que le “Brexit [incertitude] a rendu trop risqué l’installation d’une giga usine au Royaume-Uni”.

Ce sera donc l’Allemagne qui accueillera ce projet unique au monde pour l’industrie automobile nouvelle génération.

Pourquoi le choix de l’Allemagne

Toujours dans le cadre de cette interview, le PDG de Tesla a cité plusieurs raisons:

  • Certaines des meilleures voitures du monde sont fabriquées en Allemagne, tout le monde sait que l’ingénierie allemande est exceptionnelle.
  • Je viens souvent à Berlin – Berlin, c’est génial
  • Nous allons également créer un centre d’ingénierie et de conception à Berlin.

Le Ministre Allemand de l’économie, Peter Altmaier a pu s’exprimer sur le sujet en réaffirmant la force industrielle Allemande : “Nous y voyons une reconnaissance de l’Allemagne comme lieu de production de voitures. Nous pensons que nous avons maintenant la chance, dans les années à venir, de devenir un centre international important dans ce secteur d’avenir”

Pourquoi est-ce une annonce importante?

Tous les analystes sont formels, le passage du thermique à l’électrique implique de produire massivement des batteries pour répondre à la demande mondiale.

Cette annonce arrive, il faut le dire, comme un électro-choc, dans une Europe qui peine à trouver son cap. En effet, des sociétés sont déjà identifiées pour construire un “Airbus des Batteries”: Il pourrait s’agir Verkor et «Automotive Cells Company » (ACC), qui réunira Saft, filiale de Total, d’un côté, et PSA et sa filiale allemande Opel, de l’autre. Mais à ce jour, aucun chantier n’est entamé.

C’est assurément l’insolente valorisation de Tesla en Bourse qui permet au PDG de consolider ses plans industriels.

Une production de 250 GW à Berlin

C’est une notion qu’il va vous falloir acquérir. En effet, la capacité des batteries en cumulé est calculée en GW. 250 GW représentent la demande mondiale actuelle. C’est absolument énorme mais cohérent avec les prévisions des analystes qui tablent sur une demande mondiale à 100GW pour 2030. Il y a donc encore de la place pour d’autres acteurs.

A titre de comparaison, le parc de panneaux solaires Français a atteint 10 GW à la fin Mars 2020.

En conclusion

Les énergies renouvelables sont au coeur de la stratégie de Tesla, cette annonce formalise une ambition pour de meilleures performances dans l’industrie automobile.

A ce titre, M. Musk a également mentionné l’idée d’avoir des panneaux solaires sur le toit du Tesla Semi qui pourraient produire jusqu’à 42,12 kWh d’énergie sur un long voyage (avec le soleil). 

tesla semi

(Crédits photos – rendu 3D de la Gigafactory Berlin – Tesla inc)

(Crédits photos – compte Twitter @GF4Tesla)

Article réalisé en collaboration avec Loïc Bessière (IUT de Journalisme, Cannes).

Gigafactory Berlin : 3 faits rappelés par Elon Musk

Daniel Ortelli
Auteur de livres de sport, Influenceur, Traducteur, Développeur du Ice Cross & de Tesla Magazine, ex-Reporter F1, Fan de foot, golf, etc. Je roule en Renault Zoé

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

GUIDES ACHAT

Publicité