De la voiture propre…aux quartiers propres ?

Electromobilité

Les juristes appellent cela un « faisceau d’indices ». Les économistes des « signaux faibles ». Dans les deux cas, il s’agit de la manifestation de micro événements, apparemment sans lien entre eux, qui concourent pourtant tous au même objectif. Parlons d'électromobilité Une série de ces événements s’est produite ces derniers jours. Tous alimentent une vision relativement nouvelle de l’électromobilité : le passage de véhicules propres à des quartiers propres. Plus concrètement, comment la voiture électrique (VE) est publiquement encouragée pour donner vie à des zones urbaines propres, sans émissions polluantes. L’objectif affiché n’est donc plus tout à fait le même : avoir des quartiers « zéro émission ». Les